2022
décembre

Remise des prix du concours national Talents des Cités

J’ai eu le plaisir d’assister à la remise de prix du concours national Talents des Cités, dans les locaux de France Télévisions, avec deux anciens lauréats bisontins Aziz Baaiz et Youcef Morabet.

Depuis plus de 20 ans, ce concours encourage l’entreprenariat et récompense les jeunes talents des quartiers.

Il est ouvert aux entrepreneurs en devenir et en activité issus, ayant implanté ou souhaitant implanter leur activité dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville.

Cette année plus de 700 entrepreneurs ont candidaté au concours Talents des Cités.

Cette année encore, 7 créateurs d’entreprise et porteurs de projets ont été récompensés.

Félicitations à eux !

more

« La création d’une brigade de 12 policiers dédiée est une excellente nouvelle pour les Planoisiens »

Je salue l’annonce du préfet du Doubs, M. Jean-François Colombet, sur la création d’une brigade de terrain spécialisée dédiée au quartier de Planoise.

Cette brigade est une excellente nouvelle pour les Planoisiens, qui va dans le sens du projet que je défends auprès du préfet du Doubs et du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Ce sont ainsi douze policiers de terrain qui s’ajoutent à des effectifs en très nette hausse depuis 2018.

Le ministre de l’Intérieur est à l’écoute des remontées de terrain et l’État à la hauteur des enjeux à Planoise.

Cette brigade formée aux spécificités du quartier de Planoise permettra de concilier proximité avec les habitants et action résolue contre la criminalité.

more

« Le projet de loi d’orientation et de programmation du ministère de l’intérieur a été adopté en première lecture à l’Assemblée nationale »

Ce projet de loi fixe les objectifs et programme les moyens humains, juridiques, budgétaires et matériels du ministère de l’Intérieur de 2023 à 2027.

> Doubler la présence des agents sur le terrain

– 15 milliards d’euros supplémentaires aux forces de sécurité sur les cinq prochaines années

– Recrutement de 8.500 policiers et gendarmes supplémentaires

– Simplification des procédures et suppression de tâches périphérique

> Renforcer le maillage sur le territoire dans les territoires ruraux et périurbains

– 200 gendarmeries supplémentaires, réouverture de sous-préfectures

– Nouveaux centres de rétention administrative

> Renforcer La Lutte Contre La Cybercriminalité

– 1500 cyber-gendarmes ou cyber-policiers supplémentaires

– Création d’une école de formation à la cybersécurité

– Renforcement des sanctions contre les cyber délits

– Moderniser les moyens des forces de l’ordre

– Investissements dans des équipements numériques de pointe

– Système de communication unique aux forces de sécurité et de secours

– Recueil de plainte par télécommunication audiovisuelle

> Augmenter les moyens de la sécurité civile

– Renouvellement de la flotte hélicoptère et aérienne

– Renforcement du pilotage de la gestion des crises autour des préfets

– Campagne de sensibilisation citoyenne à la gestion des risques

– Augmentation des moyens alloués aux sapeurs pompiers et à la lutte contre les feux de forêt

Le texte a été largement adopté par 419 voix contre 116 avec une forte opposition des parlementaires insoumis et écologistes et une abstention des députés socialistes.

more
more

Je suis intervenu dans l’hémicycle pour soutenir la création d’une halte ferroviaire à l’ouest de Besançon et l’aménagement de la RN57

Je suis intervenu mardi dans l’hémicycle à l’Assemblée nationale auprès du Gouvernement pour soutenir deux projets importants du Grand Besançon :

– la création d’une halte ferroviaire à l’ouest de Besançon, à proximité du CHU

– l’aménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis.

Ces deux projets sont vitaux pour répondre aux enjeux de mobilité dans le Grand Besançon, réduire les bouchons et les temps de trajet des usagers, développer l’offre en alternatives à la voiture individuelle et rendre notre territoire plus attractif sur le plan économique et de la qualité de vie.

more

« Au moment où, dans certains pays, le droit à l’avortement est remis en cause, j’ai voté en faveur de l’inscription de l’interruption volontaire de grossesse dans la Constitution française »  

Le droit à l’interruption volontaire de grossesse est un droit fondamental pour lequel les femmes se sont battues durement. 

Ce combat, porté avec intensité par Simone Veil au parlement et entériné par sa loi du 17 janvier 1975, est l’aboutissement d’un long parcours. 

Cette proposition de loi permet de défendre un droit majeur et d’assurer la protection du droit à l’avortement en l’érigeant au niveau constitutionnel. 

Par ce vote historique, nous réaffirmons solennellement la sacralisation du droit des femmes à disposer de leur corps.

more

Visite d’entreprise à Chemaundin Et Vaux

Visite de l’entreprise Transports Bernard Gavignet et rencontre avec la FNTR Franche-Comté.

Une matinée d’échanges sur les dossiers locaux du secteur des transports routiers et de la logistique.

Je remercie Jean-Michel COLLE Délégué Régional Franche-Comté de la Fédération Nationale des Transports Routiers pour son invitation.

Merci également à Bernard GAVIGNET et Maxime Coulet pour leur accueil et à Catherine GRANDJACQUET (GT2C) qui a participé à cet échange.

more

« L’échelle de la commune reste un repère pour nos concitoyens. J’ai à cœur de soutenir les initiatives locales. Nos communes et leurs fournisseurs ont du talent, sont vecteurs d’innovation au service du bien être quotidien des habitants et de la qualité du service au public »

Hier, j’ai eu le plaisir de me rendre au salon des maires et des collectivités locales porte de Versailles. Une occasion supplémentaire d’échanger avec de nombreux maires et élus locaux et avec les professionnels fournisseurs des collectivités implantés à Besançon.

Des échanges riches, notamment avec l’entreprise Flowbird, leader mondial de mobilité urbaine qui accompagne plus de 4350 villes dans l’optimisation de leur politique de mobilité et avec l’entreprise Vitabri, labellisée Origine France Garantie, leader européen sur le marché des équipements mobiles extérieurs.

Au total, plus de 1000 exposants tous investis dans des secteurs divers pour contribuer, au quotidien, à la gestion et au développement des collectivités et de nos territoires.

more

Depuis 135 ans le Souvenir Français entretient la flamme du souvenir en France

J’ai tenu à participer à l’assemblée générale du comité du Souvenir Français de Besançon.

Depuis 135 ans, le Souvenir Français entretient la flamme du souvenir. Ils sont des sentinelles de la mémoire de notre Nation. Ils la conservent, l’honorent et la transmettent aux générations d’après par des initiatives citoyennes.

A Besançon, nous savons pouvoir compter sur leur concours pour entretenir la mémoire, au travers des commémorations, de l’entretien de tombes et de monuments aux morts.

Un hommage spécial a été rendu à Mme Geneviève Litt, Franc-Comtoise, orpheline de guerre, officier de la légion d’honneur pour son engagement au service de la mémoire, des victimes de guerre et des anciens combattants.

more

Assemblées générales de l’association des communes forestières et de l’association Droits devant 25

Je remercie Daniel Perrin, président de l’associations des communes forestières du Doubs pour son invitation à participer à leur assemblée générale, ce samedi aux Premiers Sapins.

Notre patrimoine forestier français présente de nombreux enjeux écologiques et économiques de préservation, de valorisation et de transmission aux générations futures.

J’ai eu l’occasion de rappeler l’engagement de l’État qui a récemment annoncé augmenter le budget de l’Office National des Forêts (ONF) de 10 millions d’euros, pour renforcer les moyens de ce partenaire incontournable des communes forestières dans la gestion de nos forêts.

En matière de production de bois, qui permet notamment aux communes forestières d’alimenter leurs budgets communaux pour l’amélioration du service public, j’ai annoncé avoir lancé avec deux autres collègues parlementaires, une mission flash sur l’augmentation des prix des granulés de bois. Les conclusions seront rendues prochainement à la Première ministre.

Autre assemblée générale de ce samedi, celle de l’association Droits devant 25, qui œuvre pour l’accessibilité, la citoyenneté et la reconnaissance des personnes handicapées intellectuelles.

Avec la présidente de l’association, Mme Maryline Jeannier, nous prévoyons d’organiser prochainement une visite à l’Assemblée nationale avec une rencontre des parlementaires pour aborder ce sujet de société essentiel.

more

Visite de « Vache de Salon » à Micropolis

 216 montbéliardes et 20 comtois mis à l’honneur lors de l’évènement, désormais incontournable, de Vache de Salon à Micropolis ! 

Après deux années d’interruption, c’est un plaisir de retrouver cet évènement familial qui permet de découvrir le travail de ceux qui font vivre l’agriculture et la ruralité dans le Doubs.  

L’occasion de visiter différents stands, comme celui de La Terre de Chez Nous, hebdomadaire spécialisé dans l’actualité agricole et rurale locale qui pour l’occasion présentait la nouvelle formule de leur journal. 

J’ai également visité le stand de la Mutualité Sociale Agricole (MSA), avec lesquels j’ai notamment abordé le sujet essentiel de la retraite des agriculteurs.

Heureux également d’avoir retrouvé Phillippe Monnet, président de la chambre d’agriculture du Doubs et Charles Piquard, président de l’association des maires ruraux du Doubs. 

Merci à tous ces professionnels, agriculteurs, éleveurs pour ces 3 jours de festivité et à Doubs terre d’élevage pour l’organisation. 

more

« Je demande au ministre de l’Intérieur la création d’un second commissariat à Besançon, au cœur du quartier Planoise »

La sécurité et le bien-être de nos concitoyens est une priorité de mon mandat de député.

Durant la campagne des élections législatives, je me suis engagé à défendre la création d’un second commissariat à Besançon, au cœur du quartier de Planoise, en remplacement de l’actuel poste de police dont les horaires d’ouverture sont inadaptés.

Après trois visites et échanges, place Beauvau avec M. le ministre de l’Intérieur, au cours desquelles nous avons évoqué ensemble la sécurité à Besançon et les difficultés dans le quartier de Planoise, j’ai remis à M. Gérald Darmanin une demande écrite d’étude de la création d’un second commissariat à Besançon.

Ce commissariat rassurerait les habitants qui en ont tant besoin. Il permettrait de renforcer le plan d’action de la police nationale sur l’ensemble de l’Ouest bisontin, d’étendre et de moderniser les locaux des services de police devenus exigus suite à l’augmentation conséquente de 40% des effectifs ces 5 dernières années à Besançon. 

Les bénéfices :

  • une présence policière 24 heures sur 24 dans le quartier de Planoise
  • des délais d’intervention raccourcis
  • une extension des plages horaires d’ouverture pour l’accueil et les dépôts de plaintes

Un commissariat de plein exercice au cœur du quartier de Planoise, enverrait de plus un message fort aux trafiquants, réaffirmant que le quartier est un territoire de la République.

Les Bisontins peuvent compter sur mon engagement.

more

« L’idéologie d’extrême gauche se fracassera toujours au principe de réalité »

Non, réunir autour de la table l’éducation nationale et les entreprises, ce n’est pas « se soumettre au diktat entrepreneurial », non les campus des métiers et des qualifications ne sont pas des instruments de « soumission du service public aux besoins des entreprises », non promouvoir l’apprentissage ce n’est pas « offrir de la main d’œuvre gratuite aux entreprises » comme le répètent les députés Nupes de La France Insoumise.

Serait-ce rendre service à la France de ne pas lier les offres de formation aux besoins du monde du travail ? Serait-ce rendre service à notre jeunesse de proposer des formations en dehors de toute réalité, c’est à dire de proposer des formations où nous saurions à l’avance qu’il n’y aurait aucun débouché professionnel ?

Le collectivisme prôné par la Nupes n’a fonctionné dans aucun pays du monde. Jamais le déclin sera un projet pour notre pays.

more

Mise en pratique du dispositif « 30 minutes d’activité sportive quotidienne » dans les écoles

J’accompagnais ce matin Mme Nathalie Albert-Moretti, rectrice académique de Bourgogne-Franche-Comté et M. Patrice Durand, inspecteur d’académie tout d’abord à l’école Henri Fertet de Besançon, puis au collège Georges Pompidou à Pouilley-les-Vignes pour la mise en pratique dans les établissements scolaires du dispositif « 30 minutes d’activité physique quotidienne ».

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la démarche École promotrice de santé.

Les formes que peuvent prendre les 30 minutes d’activité physique quotidienne sont variées et s’adaptent au contexte de chaque école. Elles peuvent être fractionnées et combinées sur les différents temps scolaires, mais aussi périscolaires.

Les temps de récréation peuvent aussi être investis pour amener les enfants à se dépenser davantage et lutter contre la sédentarité avec des pratiques ludiques. C’est le cas à l’école Henri Fertet.

Cette mesure peut être déployée en partenariat avec les collectivités locales, dans le cadre d’un rapprochement avec le mouvement sportif scolaire et les clubs sportifs. C’est précisément le cas au collège Georges Pompidou de Pouilley-les-Vignes qui fait partie des établissements tests pour le dispositif de « deux heures de sport supplémentaires » qui a noué des partenariats avec des clubs sportifs locaux.

Dans le cadre du projet de loi de finances 2023, j’ai rappelé en tant qu’orateur de mon groupe l’importance du sport pour le bien-être et la santé.

more

Commémoration du 11 novembre à Besançon

Ce matin, nous commémorions à Besançon le 104ème anniversaire de la signature de l’armistice du 11 novembre 1918.

Rendre hommage à ceux, parmi nos compatriotes et ceux de nos alliés, qui se sont battus pour la France a une immense valeur.

Par la mémoire, nous honorons leur action, par la mémoire nous les remercions, par la mémoire nous assurons la transmission des valeurs qu’ils ont incarnés.

N’oublions jamais.

more

Adoption du Projet de loi Finances rectificative 2022

Nous avons adopté cette nuit à 3h15, en première lecture, le projet de loi de finances rectificative 2022 qui contient de nouvelles mesures visant à amortir la hausse des prix et soutenir les Français face à l’inflation.

Parmi ces mesures, on retrouve notamment : 

– Une aide de 230 millions d’euros pour les ménages se chauffant au bois, qu’il s’agisse de bûches ou de granulés bois (pellets) dont les prix explosent ; 

– L’adoption du chèque énergie d’un montant de 100 à 200 euros pour les foyers les plus modestes, soit un montant de 1,5 milliard d’euros ; 

– Des crédits sont également ouverts pour des aides aux agriculteurs ; 

– Une aide de 40 millions d’euros a été adoptée en faveur des associations œuvrant dans l’aide alimentaire ;

– Une aide de 5 millions d’euros à la presse, pour faire face à la hausse du prix du papier ; 

– Une prolongation de la ristourne de 30 centimes par litre à la pompe jusqu’au 15 novembre ; 

– Des mesures de soutien pour les universités fasse à la hausse des prix de l’énergie ;

– Une revalorisation des personnels des centres municipaux de santé avec une enveloppe de 8 millions d’euros ; 

– Une augmentation de 29 millions d’euros des moyens dédiés au dispositif d’aide à la rénovation thermique des logements. 

Les députés du Parti socialiste et des Républicains se sont abstenus.  Les députés de La France insoumise se sont opposés à ce budget rectificatif qui pérennise pourtant de nombreuses aides pour les Français.

Le texte doit désormais être examiné par les sénateurs. 

more

Assemblée générale des maires ruraux du Doubs

Il est essentiel, pour notre cohésion nationale, de veiller à ce que les Français ruraux n’aient pas le sentiment d’être en marge du pays.

Souvent les décisions prises depuis Paris peuvent apparaître décalées dans nos villages. Raison pour laquelle je suis un fervent défenseur de la décentralisation et de la différenciation territoriale qui rapprochent les décisions et l’application de la loi au plus près des réalités du terrain.

L’élu local de terrain que je suis est très attaché à la commune qui reste l’échelle de proximité. Dans nos communes, le maire reste un repère pour nos concitoyens. C’est encore plus vrai en ruralité.

Merci à Charles Piquard Président de l’Association des Maires Ruraux du Doubs, aux membres du bureau de l’association, pour leur invitation à l’assemblée générale et d’avoir permis aux parlementaires d’exprimer aux nombreux élus présents leur attachement aux maires et à la ruralité.

more

« Le secteur sportif, la vie associative et l’engagement de la jeunesse sont des vecteurs de lien social, de cohésion et de solidarité qui permettent de bâtir notre projet de société »

Dans le cadre du projet de loi de finances 2023, j’ai eu le plaisir d’être orateur du groupe Démocrate sur l’examen  de la mission sport, jeunesse et vie associative.

Ces trois secteurs ont été particulièrement touchés par la crise sanitaire. C’est pourquoi, le soutien financier de l’état et des collectivités locales est indispensable. 

Face à ces défis, le budget de la mission sport, jeunesse et vie associative, en hausse de 2,6% par rapport à 2022, poursuit un objectif clair : développer la pratique sportive et favoriser l’engagement et l’émancipation de notre jeunesse. 

De nombreuses mesures sont envisagées dans ce budget :

  • La reconduction du Pass’Sport avec une enveloppe de 100 millions d’euros ;
  • L’augmentation du budget du Service National Universel de 30 millions d’euros ; 
  • La continuité du déploiement du dispositif 1 jeune 1 mentor ;
  • Le renforcement du Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire (FONJEP) de plus de 14 millions d’euros ;
  • La pérennisation du Fonds de développement de la vie associative (FDVA) autour de 50 millions d’euros. 

Ce budget vise à conforter le rang de la France parmi les grandes nations de l’engagement et du sport et exprime la confiance et l’ambition que nous portons pour nos jeunes générations. 

more

Rencontre avec les dirigeants de l’entreprise BR Microtop

Visite de l’entreprise BR Microtop, créée en avril 2003 et installée sur la commune de Granfontaine.

Spécialiste de la mécanique de précision et de l’usinage, BR Microtop fabrique des pièces mécaniques, des prototypes innovants en petites et moyennes séries, des moules, des outils de découpe ou encore des pièces pour l’industrie automobile, la téléphonie ou le médical.

J’ai souhaité rencontrer les dirigeants de cette entreprise pour évoquer la hausse des coûts de l’énergie pour les petites entreprises industrielles.

Je tiens à remercier M. Daniel Robert et M. Frédéric Bertin pour leur accueil et pour le temps qu’ils ont bien voulu m’accorder.

more