2022
avril

« La Ville de Besançon n’a jamais su profiter du potentiel de la Citadelle »

Je souhaite que la Citadelle redevienne l’emblème de notre ville. Il nous faut lui permettre à nouveau de rayonner sur Besançon et sur l’ensemble de la Région.

La Citadelle doit se voir de loin. Elle doit veiller sur Besançon y compris la nuit. Eteindre la Citadelle, c’est éteindre la ville. Je souhaite le retour de l’éclairage nocturne de notre emblème.

Il n’est pas possible que les soirs du nouvel an, la nuit de Noël ou dans des moments symboliques, tels que dernièrement l’hommage au peuple ukrainien par exemple, la Citadelle n’envoie pas un message symbolique puissant.

Je demande l’étude d’un éclairage sobre en énergie qui nous permettrait par exemple un spectacle son et lumière en période estivale.

La ville de Besançon n’a pas su profiter du classement des fortifications Vauban au patrimoine mondial de l’UNESCO.

On a là un potentiel de développement important, à la fois pour la Citadelle, pour la vitalité et l’animation du centre-ville, et pour faire connaître la richesse patrimoniale exceptionnelle de Besançon.

Car c’est bien là une des faiblesses de Besançon.

Nous avons une ville extraordinairement belle mais un trop grand déficit de notoriété. Il nous faut le combler. C’est une des missions de l’agence d’attractivité dont je vous propose la création depuis maintenant 5 ans.

Plutôt qu’un téléphérique couteux qui éloignerait les touristes du centre-ville, je pense qu’il est préférable d’inciter les visiteurs de la Citadelle à se garer au centre-ville de Besançon plutôt qu’à Chamars pour accéder à la Citadelle.

Un parking réservé, une navette électrique pour les plus pressés et les personnes à mobilité réduite, débuter la visite au centre ville permettrait d’organiser un cheminement à pied des touristes pour mettre en avant notre patrimoine, du centre-ville vers la place Victor Hugo de façon à ce que la déambulation et la montée de la Citadelle aménagée et scénarisée fasse partie intégrante de la visite.

Le centre-ville deviendrait la véritable boutique de la Citadelle.

Il m’a été confirmé que le public français et international qui s’intéresse spécifiquement aux sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco n’a jamais été ciblé. 

Je propose de créer une offre touristique et une campagne de communication spécifiquement en direction  de ce public français et international.

Voila ma contribution à un projet ambitieux qui redonnerait à la Citadelle son rôle de phare, d’emblème à notre si belle ville.

more