2023
octobre
Image Site Internet 67

Écoute et démocratie : « La municipalité de Besançon a encore beaucoup de progrès à faire »

Le 15 septembre dernier s’est tenue une réunion publique avec les habitants et les commerçants du quartier Battant.

Pour pouvoir s’exprimer, les participants étaient contraints de poser leurs questions par SMS ou de les écrire sur papier. Aucune prise de parole n’a été acceptée.

Quelle drôle de façon de pratiquer la démocratie participative !

Nous étions présents dans la salle avec ma collègue Nathalie Bouvet, et avons pu entendre le mécontentement des habitants devant cette « méthode ».

Comme cet habitant, qui voulait évoquer les problèmes de sécurité et à qui la Maire de Besançon a demandé de se taire, ou les commerçants du quartier à qui la parole n’a pas été donnée et dont la question envoyée par SMS n’a pas été évoquée, alors qu’ils souhaitaient échanger sur une proposition avec les habitants.

Et, comble du comble, quand un élu a eu des difficultés à comprendre une question et que l’auteur dans la salle a voulu la préciser, il a été sommé de se taire…

Pourquoi ne pas avoir permis aux habitants de prendre la parole librement ?

Bref, nous avons vécu ce soir-là un grand moment de démocratie participative.

Certes le budget participatif mis en place par la municipalité est une bonne idée. Mais en matière de démocratie participative et d’écoute des Bisontins, il y a encore beaucoup de progrès à faire.

more