2022
août

Loi de finances rectificative 2022, pour la protection du pouvoir d’achat

Après plus de 40 heures de débat, tôt le matin et tard dans la nuit, et plus de 550 amendements débattus, l’Assemblée nationale a adopté définitivement hier les mesures de pouvoir d’achat.
Ces textes, construits par les échanges et l’esprit de compromis, protègent nos concitoyens de l’inflation.

La Loi de finances rectificative pour 2022 (292 voix contre 120) permet de financer la revalorisation de 4% des pensions de retraite, des minima sociaux et des aides aux plus fragiles, celle de 3,5% du point d’indice des trois fonctions publiques, la prolongation de la remise sur le carburant, la suppression de la contribution à l’audiovisuel public, la défiscalisation des heures supplémentaires, la possibilité de rachat de RTT non utilisés mais aussi. Un soutien plus large aux collectivités locales les plus fragiles. Il instaure également une prime exceptionnelle de rentrée pour les bénéficiaires des minimas sociaux et des travailleurs ayant droit à la prime d’activité.

Une partie de ces 44 milliards de crédits votés permettra également de renationaliser à 100% EDF, afin de renforcer notre souveraineté énergétique.

La Motion de rejet du groupe socialiste soutenue par l’extrême gauche NUPES a été heureusement pour le pouvoir d’achat des Français écartée par l’Assemblée nationale (254 contre 75). Elle aurait empêché les mesures de revalorisation des retraites, les aides sur l’essence, les aides envers plus fragiles ou encore la possibilité donnée aux entreprises qui le peuvent de verser une prime pouvoir d’achat à leur salarié.

La Loi de finances rectificative, ce sont 25 milliards d’euros pour répondre aux problématiques quotidiennes des français !

more