2022
novembre

Mise en pratique du dispositif « 30 minutes d’activité sportive quotidienne » dans les écoles

J’accompagnais ce matin Mme Nathalie Albert-Moretti, rectrice académique de Bourgogne-Franche-Comté et M. Patrice Durand, inspecteur d’académie tout d’abord à l’école Henri Fertet de Besançon, puis au collège Georges Pompidou à Pouilley-les-Vignes pour la mise en pratique dans les établissements scolaires du dispositif « 30 minutes d’activité physique quotidienne ».

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la démarche École promotrice de santé.

Les formes que peuvent prendre les 30 minutes d’activité physique quotidienne sont variées et s’adaptent au contexte de chaque école. Elles peuvent être fractionnées et combinées sur les différents temps scolaires, mais aussi périscolaires.

Les temps de récréation peuvent aussi être investis pour amener les enfants à se dépenser davantage et lutter contre la sédentarité avec des pratiques ludiques. C’est le cas à l’école Henri Fertet.

Cette mesure peut être déployée en partenariat avec les collectivités locales, dans le cadre d’un rapprochement avec le mouvement sportif scolaire et les clubs sportifs. C’est précisément le cas au collège Georges Pompidou de Pouilley-les-Vignes qui fait partie des établissements tests pour le dispositif de « deux heures de sport supplémentaires » qui a noué des partenariats avec des clubs sportifs locaux.

Dans le cadre du projet de loi de finances 2023, j’ai rappelé en tant qu’orateur de mon groupe l’importance du sport pour le bien-être et la santé.

more

« Le secteur sportif, la vie associative et l’engagement de la jeunesse sont des vecteurs de lien social, de cohésion et de solidarité qui permettent de bâtir notre projet de société »

Dans le cadre du projet de loi de finances 2023, j’ai eu le plaisir d’être orateur du groupe Démocrate sur l’examen  de la mission sport, jeunesse et vie associative.

Ces trois secteurs ont été particulièrement touchés par la crise sanitaire. C’est pourquoi, le soutien financier de l’état et des collectivités locales est indispensable. 

Face à ces défis, le budget de la mission sport, jeunesse et vie associative, en hausse de 2,6% par rapport à 2022, poursuit un objectif clair : développer la pratique sportive et favoriser l’engagement et l’émancipation de notre jeunesse. 

De nombreuses mesures sont envisagées dans ce budget :

  • La reconduction du Pass’Sport avec une enveloppe de 100 millions d’euros ;
  • L’augmentation du budget du Service National Universel de 30 millions d’euros ; 
  • La continuité du déploiement du dispositif 1 jeune 1 mentor ;
  • Le renforcement du Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire (FONJEP) de plus de 14 millions d’euros ;
  • La pérennisation du Fonds de développement de la vie associative (FDVA) autour de 50 millions d’euros. 

Ce budget vise à conforter le rang de la France parmi les grandes nations de l’engagement et du sport et exprime la confiance et l’ambition que nous portons pour nos jeunes générations. 

more