2022
avril

Pont des Jardins : « Regarde-t-on les véhicules s’encastrer sans réagir ? »

Voilà plusieurs années que j’interpelle la municipalité de Besançon sur les accidents successifs qui se produisent au niveau du Pont des Jardins, dans le quartier des Chaprais.

Tristement surnommé « pont guillotin », il est le théâtre depuis de nombreuses années de nombreux accidents.

En raison de sa faible hauteur, des utilitaires, camions ou camping-cars s’encastrent sous le tablier en béton, malgré la signalisation en place.

De toute évidence, les différentes installations de signalétique sont insuffisantes pour éviter aux usagers de la route des accidents.

En septembre dernier, à la suite d’un énième accident, la Maire de Besançon m’avait indiqué ne pas envisager de nouvel aménagement dissuasif.

Suite à des échanges avec des habitants du quartier qui s’exaspèrent de voir régulièrement des poteaux arrachés, des angles de façades abîmés, des restes de carcasses de véhicules oubliés ou des manœuvres dangereuses se réaliser, j’ai de nouveau interpellé la municipalité en février dernier.

Je ne peux me résoudre à regarder de nombreux véhicules s’encastrer sans réagir, sans proposer des solutions.

La situation actuelle présente d’importants risques pour la sécurité des conducteurs et des habitants, et les dommages matériels un coût significatif, pour les usagers et pour la mairie de Besançon.

J’ai donc, suite à la proposition d’une habitante, proposé l’installation d’un marquage au sol très visible, alertant en amont la présence du danger, par exemple en bas de la rue des jardins, avant la bifurcation de la rue Baille.

Cette solution n’a pas encore été testée, elle est peu couteuse et facile à expérimenter.

Je suis satisfait que les services de la collectivité se soient engagés à la mettre en œuvre.

more