Y a-t’il une volonté de fermer totalement l’accès du centre-ville aux véhicules de livraison ? – Intervention conseil municipal de Besançon du 12/05/2016 (2/4)

Dossier 24: Stratégie Climat-Air-Energie

Le constat écologique est maintenant posé et reconnu par l’ensemble des Français, on ne peut que s’en réjouir. Je partage l’idée selon laquelle les collectivités ont un rôle fondamental à jouer en faveur de la transition énergétique et écologique.

 Je suis favorable à une écologie incitative, positive et réaliste et en opposition à toute approche dogmatique, coercitive ou décroissante

J’ai trouvé personnellement ce document complet, intéressant, bien construit.

Ma seule crainte porte sur le volet déplacement urbain et l’action de limitation d’accès des véhicules de livraison au centre-ville.

je pense personnellement que faire du centre-ville un lieu à la fois commercial, attrayant et dynamique sans véhicule de livraison est aujourd’hui irréaliste.

Je ne remets pas en cause la nécessité de réduire, dans nos villes, les émissions liées au transport et aux livraisons ou de réfléchir à des alternatives mais cet objectif doit impérativement se construire en concertation avec les commerçants et les transporteurs et doit conjuguer nécessité écologique et nécessité économique.

Ma question est donc la suivante : Y’a-t-il une volonté à court ou moyen terme de fermer totalement l’accès du centre-ville aux véhicules de livraison ?

 JL Fousseret, Maire de Besançon, m’a assuré n’avoir aucunement l’intention de fermer l’accès du centre-ville aux véhicules de livraison.

Laisser un commentaire

*
*