Retour à la semaine de 4 jours : « L’articulation des différents temps de la journée me semble aujourd’hui la priorité »

   Ma conception du rôle d’un élu est de faire vivre le débat citoyen et d’apporter des informations de nature à éclairer et enrichir les réflexions.

A l’heure où les collectivités et les communautés éducatives se questionnent sur un retour à la semaine de 4 jours, l’apport d’informations sur le rythme de l’enfant et sur l’aménagement des différents temps de l’enfant me paraît important.

C’est la raison pour laquelle j’ai invité, le 10 mars dernier, la chronobiologiste Claire Leconte, professeur émérite de psychologie de l’éducation qui mène depuis plus de 30 ans, à l’échelle nationale, de nombreuses expérimentations sur le terrain.

Là où personne n’est en mesure de dresser un bilan des 4 jours ou des 4,5 jours, aucun dispositif d’évaluation n’ayant accompagné ces changements, l’approche de Claire Leconte me semble d’autant plus pertinente qu’elle associe à la fois la rigueur scientifique et l’analyse pratique.

   Les Bisontins ont fait le choix d’un retour à la semaine des 4 jours de classe. L’articulation des différents temps de la journée me semble aujourd’hui la priorité. Elle doit se faire dans l’intérêt de l’enfant et des apprentissages.

Je vous invite à consulter les enregistrements vidéos ci-dessous qui reprennent les propos que Claire Leconte a tenus le 10 mars 2018 Salle Battant à Besançon.

 

Laisser un commentaire

*
*