Visuel Article Site (10)

Ecole inclusive

J’accompagnais Nathalie Albert-Moretti, Rectrice de l’académie de Besançon, au collège Jean Jaurès à Saint-Vit sur le thème de l’École inclusive.

A l’écoute des enseignants, des enfants en situation d’handicap et de leurs accompagnants (AESH), des représentants des parents. Nous avons abordé la capacité de l’éducation nationale à s’adapter aux besoins des élèves, à recruter et former des AESH, à donner du temps aux enseignants pour se concerter et au lien école-familles.

Merci à tous et toutes pour votre engagement au service de la réussite de notre jeunesse.

more
Image Site Internet 4

Mission exigence des savoirs 

L’avenir de nos enfants et celui de notre pays se construit à l’école.

Oui, Il y a urgence à élever le niveau et l’exigence de l’école, oui il y a urgence à restaurer l’autorité des professeurs, c’est mon combat à l’Assemblée Nationale.

Ce sont les propos que j’ai tenu, en commission des Affaires Culturelles et de l’Education, lors de l’audition des coordinateurs de la mission “Exigence des savoirs” lancée par le Ministre Gabriel Attal en octobre dernier. 

Je déplore les années durant lesquelles certains, notamment à gauche, ont considéré les savoirs fondamentaux et la culture générale inutiles. Ils ont brisé l’ascenseur social et désespéré les enfants des classes les plus défavorisées.

Nous ne réussirons aucun des enjeux sociétaux sans ambition pour notre jeunesse, sans exigence pour la transmission des savoirs fondamentaux, sans restaurer l’autorité pédagogique des enseignants. 

Que tous ceux qui pensent que les professeurs ne travaillent pas assez, sont suffisamment rémunérés ou considèrent que c’est un métier facile, passent le concours et enseignent ne serait-ce qu’une semaine dans une école maternelle, primaire, dans un collège ou un lycée.

Nous n’avons pas seulement une obligation de moyens mais une obligation de réussite.

J’ai souhaité, durant cette audition, insister sur le collège, parfois décrit comme un tunnel où les élèves en difficulté ne réparent pas les lacunes accumulées, et où les meilleurs élèves n’exploitent pas pleinement leur potentiel.

Je défends l’idée d’un collège modulaire qui n’est en rien une remise en cause du collège unique mais la remise en cause d’un collège à l’organisation trop uniforme, incapable de s’adapter aux profils, difficultés et réussites de chacun des élèves. 

Comment est-il possible d’adapter dans les collèges français, l’exemple des pays du nord de l’Europe, réputés pour la qualité de leur système éducatif, pour le respect des différences et des rythmes de chacun ? 

more