Voter POUR la 2X2 voies entre Micropolis et Beure, c’est raisonner dans la réalité de ce que vivent les habitants

Je suis fier d’avoir porté, sur le terrain, avec mon collègue Jean-Paul MICHAUD, Maire de Thoraise, le débat de cet aménagement routier auprès de 15 000 citoyens de Besançon et du Grand Besançon.

Nous avons tenu à raisonner dans la réalité de ce que vivent les habitants avec leurs contraintes, sans idéologie ni dogmatisme.

Les embouteillages entre Micropolis et Beure ont pour des dizaines de milliers d’habitants, tous les jours, d’énormes répercussions.

Tout le monde n’a pas les moyens d’habiter ou de travailler et au centre-ville de Besançon. Tout le monde n’est pas en capacité de se déplacer en vélo ou en transport en commun.

Je crois simplement à une offre diversifiée de mobilité qui prend en compte les besoins de tous.

Mon vote favorable se base sur les études des équipes de direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement de Bourgogne-Franche-Comté. Il faut souligner le travail exemplaire qui a été mené.

Ce projet est synonyme de moins d’embouteillages, de moins de pollution, de moins de bruits, de plus de pistes cyclables et de plus de sécurité.

Si nous sommes élus, c’est pour accompagner ce type de projets qui changent la vie quotidienne des habitants.

J’appelle à ne pas raisonner de façon binaire. Ce projet n’empêche pas d’investir dans les alternatives à la voiture.

Soyons concrets et développons les pistes cyclables, le covoiturage, le ferroutage qui est la solution à la réduction du trafic des poids lourds et réalisons la halte ferroviaire du pôle santé Minjoz.

Avec ce vote favorable, je fais le choix d’une méthode et d’un cap, le choix de l’attractivité, celui du développement et de l’ouverture à l’international du Grand Besançon.

more