2021
avril

« Nous devons faire bloc sur les questions liées à la sécurité »

Sur quasi chacune des affaires d’insécurité, les caméras de vidéo protection ont joué un rôle déterminant.

Je déplore la faiblesse des déclarations de la mairie de Besançon. Les Bisontins attendent un discours clair et engagé. Nous devons faire bloc sur les questions liées à la sécurité.

Cela fait 9 mois que la nouvelle équipe municipale est aux commandes de la ville. Aucun projet de service n’est en vue pour la Police Municipale.

Un service de Police Municipale, c’est un service en tenue, c’est de la proximité. Ils ont besoin de directives et d’un cadre.
J’alerte, un malaise est en train de s’installer parmi nos policiers municipaux. Ils se sentent à juste titre déconsidérés.

more

Budget Grand Besançon: « C’est dans les périodes de crise que nous avons le devoir d’avoir de l’ambition »

Conseil communautaire du Grand Besançon (Avril 2021)

Il est inconcevable pour moi qui croit en l’échelon intercommunal que le Grand Besançon baisse son niveau d’ambition et que nous n’engagions pas les propositions les plus ambitieuses et les plus concrètes de notre projet de territoire (Grande Bibliothèque à Saint-Jacques, aménagement de la RN57 entre Micropolis et Beure…)

La lecture de ce budget me rassure en partie puisqu’il permet enfin de voir se dessiner un cap et des orientations positives. C’est pour moi un grand soulagement. C’est à mettre au crédit des maires de la périphérie qui ont bataillé pour que notre projet de territoire, voté à l’unanimité au mandat précédent, reste l’unique feuille de route du Grand Besançon Métropole.

L’enjeu aujourd’hui est triple : il faut soutenir celles et ceux qui sont touchés par la crise : les habitants, les acteurs économiques, les associations, les communes, anticiper la reprise notamment au travers de nos investissements et il faut préparer l’avenir

C’est dans les périodes de crise, que nous avons le devoir d’avoir de l’ambition.

C’est donc en toute cohérence, qu’avec les élus que je représente, nous voterons ce budget réaliste avec toutefois deux points de vigilance : l’exigence de la poursuite des orientations de notre projet de territoire et notamment la poursuite du projet d’aménagement de la RN57 entre Micropolis et Beure et une vigilance sur le taux de réalisation de nos futurs investissements qui se devra d’être à la hauteur.

more

« Nous devons investir fortement sur l’Université »

Conseil communautaire du Grand Besançon (avril 2021)

Nous devons investir fortement sur l’université tout simplement parce que sa présence sur le Grand Besançon est notre atout numéro un : nos facultés, nos laboratoires de recherche, nos écoles supérieures, les 23 000 étudiants qui vivent sur notre territoire, les 3 000 emplois directs et les milliers d’autres emplois indirects.

Nous devons tout faire non seulement pour la préserver, mais aussi pour la défendre car nous savons tous ici, que se joue aussi une concurrence des territoires.

Avec nos pôles d’innovation et leurs liens avec le tissu économique local, l’Université est ce qui fait que Besançon possède une place centrale à l’échelon régional et national.

more

Visite du centre de vaccination rue Résal à Besançon

Visite ce jour du centre de vaccination en compagnie du président de l’ordre des infirmiers du Doubs du centre de vaccination rue Résal.

L’occasion de témoigner de mon soutien et de remercier le personnel soignant, héroïque et fatigué après plus d’un an d’effort, les pompiers, bénévoles et agents de la ville de Besançon, volontaires de la réserve sanitaire. Leur engagement n’a jamais failli, nous les en remercierons jamais assez.

Nous avons franchi hier le seuil symbolique symbolique des 100.000 décès provoqués par la pandémie de coronavirus. Nous avons tous perdu des parents, des amis, des proches et l’heure viendra de leur rendre un hommage national.

La principale préoccupation est de vacciner le plus vite possible l’ensemble de la population ; en ville dans les centres de vaccinations comme celui-ci où les doses réceptionnées permettront je l’espère prochainement de vacciner 7j/7 24h/24 et en milieu rural où les professionnels de soins à domicile sont présents auprès des personnes âgées isolées.

Tous unis et engagés pour la vaccination et retrouver, au plus, vite notre vie sociale, économique, culturelle et sportive d’avant.

more

Friche commerciale rue de Vesoul : il serait temps que la ville se réveille !

Voilà plusieurs années que ce lieu jadis occupé par l’enseigne Aldi est en friche. Les lieux sont squattés et détériorés, des vitres sont brisées et les murs tagués. Plusieurs départs de feu ont eu lieux ces derniers semaines, heureusement sans faire de victime.

Sécurisons les abords des établissements scolaires et soignons nos entrées de ville bon sang !

Cette friche est située face au collège Camus, établissement fréquenté par des centaines d’adolescents. Une raison évidente de faire respecter par le propriétaire l’obligation d’entretien et de sécurisation des lieux au vu du risque en termes de sécurité et de salubrité publique.

Située à l’entrée de Besançon, elle renvoie une image catastrophique aux voyageurs qui, nombreux, passent par cette rue pour traverser la ville.

J’apprends enfin aujourd’hui, que la municipalité se réveille et que le propriétaire envisagerait un nouveau projet. Tant mieux.

Cette annonce ne doit cependant en rien occulter l’obligation pour le propriétaire de sécuriser très rapidement les lieux et pour la municipalité d’avoir une attention toute particulière aux entrées de notre si belle ville de Besançon.

more
more