2022
mai

Ordre du jour du conseil communautaire du Grand Besançon (mai 2022)


Depuis 2014, je propose aux Bisontins et Grands Bisontins de contribuer aux réflexions du conseil municipal de Besançon et du conseil communautaire du Grand Besançon.

Si vous souhaitez apporter une analyse ou formuler une proposition sur l’un des dossiers, n’hésitez pas à me contacter et vous inscrire à la lettre d’information de mon journal.

Voici l’ordre du jour du prochain conseil communautaire du Grand Besançon :

more
more

« Quand sport rime avec humanisme »

Le PBHB bat Strasbourg 31-22 au Palais des Sports Ghani Yalouz. 25ème match et 25ème victoire ! La D2 s’approche à grands pas, encore 60 minutes à Épinal.

Match parrainé par la Croix-Rouge avec l’accueil des familles ukrainiennes logées à Besançon.

Merci au Président du PBHB Patrick Verdier et à Patrice Boccara, président de la Croix-Rouge à Besançon pour cette initiative.

more

« Je serai le seul candidat à parler d’Europe sans ambiguïté »

En cette journée de la Fête de l’Europe, je tiens à réaffirmer mon attachement profond au projet européen.

Je suis fier que depuis 5 ans le Président de la République Emmanuel Macron ait fait de la France le pays leader de l’Union européenne.

La Présidence de l’Union européenne acquise pour 6 mois depuis le 1er janvier 2022, nous permet de fixer les priorités « Relance, puissance, appartenance » : Etat de droit, transition écologique et croissance verte, démocratie et souveraineté.

Il n’y a qu’avec l’Europe que nous pouvons assurer notre capacité à exister dans le monde actuel pour y défendre nos valeurs, nos intérêts et assurer notre souveraineté réelle.

La taxe « GAFAM », qui permet de faire payer aux géants du numérique, notamment américains, leur juste impôt en fonction du chiffre d’affaires réalisé en France, n’est une réalité que parce que la France via Emmanuel Macron et Bruno Le Maire a pu la porter au sein de l’Union européenne.

Le réchauffement climatique ne se combattra qu’à l’échelle des nations réunies. Le projet de taxe carbone à nos frontières ou les investissements massifs nécessaires pour lutter contre le réchauffement climatique ne peuvent se réaliser que si nous travaillons collectivement.

L’Union européenne a été notre meilleur bouclier face à la crise sanitaire grâce à la commande groupée de vaccins.

L’Union européenne est moteur dans la relance économique européenne via le plan de Relance inédit de 750 milliards d’euros porté par la France et l’Allemagne.

C’est aujourd’hui notre meilleur bouclier face à la guerre qui oppose l’Ukraine à la Russie sur notre continent.

C’est avec les autres pays de l’Union européenne, ensemble, que nous pourrons répondre aux grands défis d’aujourd’hui et de demain.

Je suis fier d’appartenir à une famille politique qui à l’idée européenne chevillée au corps.

more

« Je suis candidat aux élections législatives de 2022 sur la 1ère circonscription du Doubs pour être votre Député »

Chère Madame, Cher Monsieur,

Après un parcours associatif sportif, je me suis engagé dans la vie publique pour agir.

J’ai l’honneur de vous annoncer que je suis candidat aux élections législatives de 2022.

Je représenterai le Président de la République et la majorité présidentielle à l’élection législative sur la 1ère circonscription du Doubs les 12 et 19 juin prochains.

Vous connaissez mon engagement au quotidien pour vous défendre, pour porter l’intérêt de Besançon, des communes du Grand Besançon et de toute la Franche-Comté avec force et pragmatisme.

C’est tout le sens de ma candidature aujourd’hui : continuer à porter vos intérêts au niveau national.

Je suis un élu de terrain proche des habitants, des associations et des entreprises. C’est ma façon de faire de la politique.

Le camp contre camp, la politique politicienne, dogmatique ou clivante ne m’intéresse pas.

Député de la circonscription, je le serai avec la même méthode, en restant proche de vous, avec sincérité, avec le cœur.

Je veux être le député de tous, je veux rassembler, être à vos côtés.

Avec vous. Pour vous. Pour nous tous.

Laurent CROIZIER

Rejoignez mon comité de soutien : http://www.laurentcroizier.fr/comitedesoutien

more

« La responsabilité première d’un maire est d’être protecteur envers ses agents »

La première responsabilité d’un Maire est d’être protecteur envers ses agents, et leur assurer un cadre et des conditions de travail épanouissants. C’est en tout cas ce que nous leur devons en reconnaissance de la qualité de leur travail.

Depuis le début du mandat, certains agents dénoncent un épuisement, une charge mentale ou encore une non-reconnaissance du travail effectué et attendent des gestes concrets.

On ne compte plus le nombre de grèves depuis le début du mandat municipal.

Les animateurs périscolaires dénoncent la précarisation de leur métier et des conditions de travail dégradées. Il reste beaucoup d’efforts à faire.

Cela renforce la difficulté de recrutement qui a une incidence sur notre capacité à accueillir les enfants dans les cantines de Besançon avec les désagréments que cela occasionne pour les familles.

Les policiers municipaux reprochent une absence de ligne claire, des revendications jamais entendues et un manque de considération. Le malaise est profond et cette situation qui couve depuis 2 ans ne semble toujours pas résolue.

Ce mal-être confirmé par les organisations syndicales, également présent dans d’autres services (espaces verts, petite enfance, sports…) s’accompagne inévitablement d’une baisse de la qualité du service public.

La création d’une mission d’information et d’évaluation sur les conditions de travail des agents de la Ville de Besançon est nécessaire.

Elle doit contribuer à remettre de l’humain dans la collectivité et redonner du sens aux missions des agents municipaux.

Je n’osais d’ailleurs imaginer que la majorité municipae puisse s’opposer à une initiative dont le seul but est de comprendre et de renouer un dialogue qui s’est distendu.

C’est pourtant le choix des élus de Madame Vignot qui préfèrent encore et toujours ne pas regarder la réalité en face et faire porter la responsabilité sur d’autres.

more

« Quelle idéologie découvre-t-on encore ? Comment cette municipalité de Besançon analyse-t-elle le monde ? »

A chaque conseil municipal de Besançon son lot de surprises et d’idéologie de la part de la municipalité EELV / PCF / PS.

Après avoir proposé une contribution au projet de la Citadelle (voir ici), notamment la redirection des touristes vers le centre-ville pour ensuite rejoindre le site classé à l’Unesco et le retour de l’éclairage nocturne de notre emblème, me voilà reproché par l’adjointe à la culture une vision « judéo-chrétienne centrée »

2 ans que Besançon est devenue la ville expérimentale d’une idéologie qui éteint notre ville jour après jour !

Je vous laisse découvrir ma réponse stupéfaite…

more