2021
septembre

Ordre du jour du conseil municipal de Besançon (septembre 2021)

Depuis 2014, je propose aux Bisontins et Grands Bisontins de contribuer aux réflexions du conseil municipal de Besançon et du conseil communautaire du Grand Besançon.

Si vous souhaitez apporter une analyse ou formuler une proposition sur l’un des dossiers, n’hésitez pas à me contacter et vous inscrire à la lettre d’information de mon journal.

Voici l’ordre du jour du prochain conseil municipal de Besançon :

Suivre les conseils municipaux de la ville de Besançon en direct:
http://ville-de-besancon.avinit.tv/

more

L’échec du développement de la gare SNCF des Auxons : une évidence

Alors que la SNCF fête à partir d’aujourd’hui les 40 ans du TGV, la gare des Auxons à 13 kilomètres de Besançon n’a pas connu le développement escompté.

Mis en service il y a tout juste 10 ans, le site, qui devait créer à terme 3500 emplois, n’a jamais vraiment décollé.

Eloignée du centre-ville de Besançon, des TGV de moins en moins fréquents, des tarifs de parking exorbitants, le dossier de la gare TGV des Auxons et de son développement est à reprendre en totalité.

Dossier de France Bleu Besançon : « La gare Besançon Franche-Comté TGV des Auxons n’a pas encore tenu ses promesses » à lire en cliquant sur ce lien : https://www.francebleu.fr/infos/transports/la-gare-tgv-des-auxons-n-a-pas-encore-tenu-ses-promesses-1631816590?fbclid=IwAR36Ps-mI-9uicZW6vpjw-2UXYpE9ecFNGvfAV7tvafGZZEUM0l2bwQAjyk

more

Aux côtés des entrepreneurs avec la CPME DU DOUBS

Bravo à la CPME DU DOUBS, à son président Frédéric Petitjean et à toute l’équipe pour l’organisation de cette soirée événement aux Forges de Fraisans.

Vous connaissez mon engagement et mon soutien auprès du monde économique, il était naturel d’être là, aux côtés des entrepreneurs sur qui nous comptons pour la relance et la création d’emplois.

Trop peu d’élus présents malheureusement, j’étais semble-t-il le seul…

Des tables rondes éclairantes suivies d’une conférence passionnante sur l’état actuel et les perspectives de notre économie de l’excellent Philippe Dessertine, économiste et membre du Conseil des Finances Publiques avec qui j’ai pu faire connaissance et échanger durant le retour à Besançon.

more

Déchets : « la règle est la même pour tous ! »

J’ai été alerté par des riverains qui désespèrent de voir disparaître depuis deux semaines un dépôt d’ordures à la sortie de Besançon proche de la rue de Vesoul.

A leur demande, je me suis déplacé ce matin sur les lieux. Sacs poubelles, pneus, produits chimiques… à l’air libre, à même le sol au bord d’une rue, à quelques pas de lieux d’habitation et d’activités professionnelles. Par cette température, l’odeur est immonde, les insectes grouillent.

A aucun moment, les règles élémentaires d’hygiène, de salubrité et de protection de l’environnement ont été respectées.

En laissant cet amoncellement se créer et grandir, la collectivité a manqué à son devoir de les faire respecter, au détriment des riverains.

Alors que les services de la ville et de la communauté urbaine étaient parfaitement au courant, j’écrirai pour avoir des explications quant à ce dépôt d’ordure sauvage qui ne respectent pas les règles de protection de l’environnement, de propreté et de salubrité.

Les habitants ont alerté les services de la ville de Besançon et du Grand Besançon sans résultat à ce jour. Ce dépôt incomberait au camp de gens du voyage qui s’étaient installés à la sortie de Besançon, rue de Vesoul. Ce matin, ils avaient quitté les lieux.

J’écrirai à Madame la Maire de Besançon, Présidente du Grand Besançon pour avoir des explications, savoir qui va payer l’enlèvement des ordures.

Mon rôle d’élu d’opposition se résume malheureusement à faire remonter les dysfonctionnements et à faire des propositions, très souvent rejetées.

Les Bisontins que je rencontre se moquent des étiquettes politiques des uns et des autres. Ils me demandent simplement que la ville s’occupe de leur vie quotidienne et laisse l’anecdotique de côté, en ayant parfaitement conscience que parfois, ce n’est pas si simple.

J’alerte sur le ressenti des habitants devant tant d’inaction, d’attentisme et de laxisme.

L’absence de réponses appropriées est source de frustration et de colère, qui conduisent à la défiance et au désintérêt envers l’action publique. Ne nous étonnons pas si les citoyens ne vont plus voter !

more

« L’absence d’entretien et de fleurissement de la ville donne un immense sentiment de gâchis »

Nous avons une ville fabuleuse par son histoire, son patrimoine historique, culturel ou naturel. Nous dépensons chaque année des sommes importantes pour développer le tourisme, l’attractivité et l’image de Besançon. Et c’est très bien ainsi !

Tout l’été, de nombreux Bisontins m’ont parlé du manque d’entretien de la ville et du laisser-aller général conséquences de la politique de la municipalité écologiste.

L’absence d’entretien et de fleurissement de la ville donne un immense sentiment de gâchis.

Cette photo n’est qu’un exemple parmi tant d’autres…

Imaginez l’image de Besançon auprès des touristes, auprès des étudiants ou de Bisontins récemment mutés, auprès de futurs investisseurs…

Quelle tristesse pour notre si belle ville…

more
more

Sauvons la passerelle rouge de Planoise

J’étais présent ce samedi aux côtés des habitants de Planoise, plus particulièrement de l’association Planoise Valley pour demander la rénovation de la passerelle rouge de Planoise.

Monument historique du quartier, elle permet l’accès à l’école Bourgogne, aux commerces de l’Avenue du Parc, à la Poste, au théâtre de l’Espace, au CCAS, aux services publics… et pourtant, le plan de rénovation urbain prévoit sa destruction.

Engager la rénovation urbaine d’un quartier ne doit pas signifier effacer son histoire.

C’est ce qui amène aujourd’hui les habitants à défendre « leur » passerelle dont ils disent eux-même que sa couleur est passée mais qu’elle doit être rénovée.

C’est un symbole, c’est leur symbole. Pour le comprendre, encore faut-il être à leur écoute.

J’ai travaillé une dizaine d’années à Planoise, notamment à l’école Bourgogne. Cette passerelle nous la fréquentions pour rejoindre le théâtre de l’espace, la piscine, la patinoire ou le parc Lafayette.

Son existence est primordiale pour la sécurité et l’accès à la culture des écoliers, pour l’accès aux commerces, pour les personnes en situation de handicap, les jeunes parents et les poussettes…

Cette passerelle est un repère, c’est un train d’union. Sauvons la passerelle rouge de Planoise.

more

Que l’écologie radicale laisse les enfants en dehors de son idéologie !

Lyon ou Besançon, même idéologie où la Maire écologiste, après avoir entendu une directrice d’école dire que les filles veulent aussi jouer au foot, évoque sa volonté de dégenrer les cours des écoles bisontines.

Cette vision idéologique, moralisatrice et punitive qui voit en l’homme un prédateur dès le plus jeune âge est juste épouvantable ! Dans quel monde parallèle vivent ces élus ?

Que l’écologie radicale laisse les enfants en dehors de toute idéologie, qu’elle laisse les filles et les garçons jouer au foot ensemble si elles ou ils le veulent, qu’elle les laisse rêver, s’épanouir et se construire.

Ces élus sont-ils aussi peu humbles et déconnectés pour croire que les enseignants attendent après leur dogmatisme pour veiller avec bienveillance sur la mixité et la transmission des valeurs du vivre ensemble.

Dans aucune cour d’école de Besançon, des espaces sont accaparés par des enfants sans qu’aucun enseignant n’intervienne. Les propos de Madame Vignot sont dans l’affabulation. Les terrains de foot, de basket ou de handball sont généralement sur les côtés. Un planning est réalisé par les enseignants pour que les classes puissent toutes y avoir accès. Les filles y jouent avec les garçons si elles le souhaitent.

Quelle manque de confiance, dans le professionnalisme des enseignants en ce jour de rentrée scolaire !

Quand la politique se met à vouloir rééduquer des enfants sur des bases dogmatiques et stigmatisantes, alors oui clairement je trouve cela effrayant, dangereux et irresponsables.

more

Bonne rentrée

Je souhaite une excellente rentrée aux élèves, à mes collègues professeurs, aux agents municipaux et au personnel de l’éducation nationale qui retrouvent aujourd’hui le chemin des écoles, collèges et lycées.

Tous engagés pour la réussite de notre jeunesse.

more