2020
juillet

« L’histoire retiendra que la première décision de Madame Vignot, Maire EELV de Besançon, aura été d’exclure l’opposition du bureau du Grand Besançon Métropole »

En politique, il y a les discours et les actes, les propos qui rassemblent et ceux qui divisent.

Il y a à peine quelques jours, dans son discours d’installation, Mme Vignot exprimait sa volonté de rassembler et de respecter les élus de l’opposition. Ces mots n’auront tenu que le temps de son discours.

L’histoire retiendra que la première décision de Madame Vignot, Maire EELV de Besançon, aura été d’exclure l’opposition du bureau du Grand Besançon Métropole.

Alors même que le Grand Besançon trouve son fondement dans sa capacité à dépasser les clivages politiques, il est regrettable pour l’intérêt des habitants de Besançon et du Grand Besançon, que Madame Vignot ait choisi de les ériger en principe de base.

Après une élection municipale au niveau d’abstention inédit, cette décision m’apparaît lourde de symbole et de sens sur la façon dont cette majorité entend mener ses six années de mandat.

Cette volonté d’écarter les élus d’opposition, n’entamera ni mon dévouement ni ma détermination à faire valoir l’intérêt du territoire, celui des Bisontins et des Grands Bisontins.

more

« Nous serons serons vigilants à ce que Besançon ne devienne pas le laboratoire d’une idéologie »

Intervention conseil municipal de Besançon (03/07/2020)

Madame la Maire,

Je voudrais tout d’abord saluer de façon républicaine, votre élection, celle des 55 conseillers municipaux installés aujourd’hui, sans oublier l’engagement de l’ensemble des candidats de toutes les listes qui ont décidé de faire vivre la démocratie en défendant leurs idées.

Ce qui nous interpelle tous, c’est évidemment le niveau de l’abstention qui doit tous nous inviter à beaucoup d’humilité.

Je voulais, à l’occasion du vote de cette charte, évoquer avec vous un épisode qui m’a particulièrement heurté le soir de la proclamation des résultats.

Ce n’est pas « l’international » entonné qui laisse peu de doute sur le fond votre programme politique, ce sont les sifflets de vos militants qui ont accompagné l’annonce des résultats de notre liste.

Ces sifflets ne sont pas de nature à apaiser un débat démocratique. Et j’espère que cela ne représente en rien votre façon future de respecter celles et ceux qui ne partagent pas vos idées.

« L’élu local poursuit le seul intérêt général » mentionne cette charte.

Je tiens à vous rappeler Mme Vignot, que vous êtes désormais la Maire, non pas d’un clan, non pas d’une idéologie, mais de tous les Bisontins. Le dire ne suffira pas, il faudra le faire.

Nous serons serons vigilants à ce que Besançon et le Grand Besançon ne deviennent pas le laboratoire d’une idéologie, mais bien un espace de liberté où émergent de nombreuses initiatives, cette capitale de l’esprit d’entreprendre, cette ville où s’exprime le bon sens, le pluralisme et où l’opposition que nous voulons constructive, sera respectée et considérée.

💬 «Nous serons serons vigilants à ce que Besançon ne devienne pas le laboratoire d’une idéologie»

💬 «Nous serons serons vigilants à ce que Besançon ne devienne pas le laboratoire d’une idéologie»Intervention conseil municipal de Besançon (03/07/2020)Madame la Maire,Je voudrais tout d’abord saluer de façon républicaine, votre élection, celle des 55 conseillers municipaux installés aujourd’hui, sans oublier l’engagement de l’ensemble des candidats de toutes les listes qui ont décidé de faire vivre la démocratie en défendant leurs idées.Ce qui nous interpelle tous, c’est évidemment le niveau de l’abstention qui doit tous nous inviter à beaucoup d’humilité.Je voulais, à l’occasion de la lecture de la charte de l'élu local, évoquer avec vous un épisode qui m’a particulièrement heurté le soir de la proclamation des résultats.Ce n’est pas « l’International » entonné qui laisse peu de doute sur le fond votre programme politique, ce sont les sifflets de vos militants qui ont accompagné l’annonce des résultats de notre liste.Ces sifflets ne sont pas de nature à apaiser un débat démocratique. Et j’espère que cela ne représente en rien votre façon future de respecter celles et ceux qui ne partagent pas vos idées.« L’élu local poursuit le seul intérêt général » mentionne cette charte.Je tiens à vous rappeler Mme Vignot, que vous êtes désormais la Maire, non pas d’un camp, non pas d’une idéologie, mais de tous les Bisontins. Le dire ne suffira pas, il faudra le faire.Nous serons serons vigilants à ce que Besançon et le Grand Besançon ne deviennent pas le laboratoire d’une idéologie, mais bien un espace de liberté où émergent de nombreuses initiatives, cette capitale de l’esprit d’entreprendre, cette ville où s’exprime le bon sens, le pluralisme et où l’opposition que nous voulons constructive, sera respectée et considérée.www.laurentcroizier.fr – 06/07/2020

Gepostet von Laurent Croizier am Montag, 6. Juli 2020

more

Conseil municipal de Besançon: « Nous serons des proposants systématiques »

Suite à l’élection municipale, Eric Alauzet, Karima Rochdi, Nathalie Bouvet et moi avons constitué le groupe Lrem/MoDem/Mei au sein du conseil municipal de Besançon.

Avec un niveau d’abstention aussi important, nous avons la responsabilité d’élever les débats et de rassembler nos concitoyens autour d’un projet positif. La polémique systématique ne nous intéresse pas. Nous sommes constructifs et rassembleurs.

Nous avons la réputation d’être des élus de terrain. La proximité restera notre marque de fabrique.

Nous nous considérons élus de tous les Bisontins. Loi des dogmatismes, nous serons les défenseurs du territoire, de toutes celles et ceux qui portent des initiatives positives.

Seule la réussite de Besançon motive notre action.


https://www.estrepublicain.fr/politique/2020/07/03/eric-alauzet-nous-serons-des-proposants-systematiques

more