2018
février
more
more
more
more

Mes positions de vote lors du conseil municipal du 18/01/18

CONSEIL MUNICIPALPOSITIONS DE VOTE
Propos liminaires

Interventions:
- « déplorable polémique de vouloir remettre en cause la cohérence d’installer le siège régional du CROUS à Besançon »

- « A Besançon, la police nationale a besoin du soutien de la police municipale »
1. Désignation d'un(e) secrétaire de séance - Approbation du Compte Rendu de la séance du Conseil Municipal du 7 décembre 2017
2. Délégation du Conseil Municipal accordée au Maire pour accomplir certains actes de gestion courante - Bilan des décisions prises dans le cadre de l'article L 2122-23 du Code General des Collectivités TerritorialesPOUR
3. SAIEMB Logement - Plan de redressement CGLLSPOUR
FINANCES - RESSOURCES BUDGETAIRES
4. Exercice 2017 - Décision Modificative n° 4ABSTENTION
RESSOURCES HUMAINES
5. Personnel communal - Convention de mise à disposition d'un fonctionnaire de la Ville de Besançon auprès du Centre Communal d'Action Sociale de Besançon - Maison de Services au PublicPOUR
CULTURE - TOURISME
6. Dénomination d'espaces publicsPOUR
7. Projet de chantier de jeunes à la Citadelle 2017 - 2020POUR
SPORTS
8. Centre International de Séjour - Renouvellement du cadre contractuelPOUR
EDUCATION
9. Rythme scolaire à la rentrée 2018 dans les écoles publiques du premier degré à Besançon

Intervention : « Il s’agit désormais de mener, enfin, un travail de fond et d’apporter une vision ambitieuse et à long terme »
POUR
VIE DES QUARTIERS
10. Maison de quartier Grette Butte et Espace Associatif et d'Animation des Bains Douches - Renouvellement des agréments «Centre social» - Signature des conventions «Animation collective famille» et «Animation globale»POUR
11. Dispositif «Tickets Loisirs Vacances» - Bilan 2017 et reconduction 2018POUR
ENVIRONNEMENT/DEVELOPPEMENT DURABLE
12. Programmation en faveur des paysages et de la biodiversité des collines bisontines - Demandes de subventionsPOUR
FORETS - ESPACES VERTS
13. Forets communales - Programme de travaux de gestion forestière - Année 2018POUR
PATRIMOINE COMMUNAL- BATIMENTS
14. Projet d'aménagement des locaux du service Archives Municipales et Communautaires dans les anciens locaux de VNF (Voies Navigables de France) aux Prés de Vaux - Approbation du programme de travaux et du financementPOUR
15. Complexe sportif des Orchamps - Construction de bâtiments industrialises - Protocole d'accord transactionnelPOUR
16. Hôtel de Ville - Approbation de l'engagement des travaux de restaurationPOUR
CONTRAT DE VILLE
17. Contrat de Ville - Convention-cadre Gestion Urbaine et Sociale de Proximité et 5 conventions territoriales GUSP entre l'Etat, le Grand Besançon, la Ville de Besançon, les Bailleurs Sociaux et l'Union Sociale pour l'Habitat de Franche-ComtéPOUR
URBANISME - GRANDS TRAVAUX
18. Zones d'Activités Economiques (ZAE) - Modalités de mise à disposition et de cession des biens communaux à la CAGBPOUR
19. PRU Planoise - Boulevard Allende - Place des Nations - Secteur Causses et secteur Lycée Victor Hugo - Demandes de subventionsPOUR
20. Projet Urbain des Prés de Vaux - Prorogation de la Déclaration d'Utilité Publique (DUP)POUR
21. Travaux d'enfouissement de réseaux entre le 6 rue de la Madeleine et le passage Champagney – Avenant à la convention avec le SYDEDPOUR
22. Acquisition d'un terrain à l'Ordre de Malte de France rue ChampêtrePOUR
23. Acquisition à Mme GAUNAND Gilberte d'une parcelle située chemin de l'ŒilletPOUR
24. Acquisition à M. et Mme Michel NOIR - Emplacement réservé 27, chemin des Champs NardinPOUR
25. Acquisition à M. Baudoin GAUTHIER - Alignement chemin du Clos PaillardPOUR
26. Acquisition à l'indivision ROUSSEY d'un terrain situe au lieudit «A Montoille»POUR
27. Cession à M. et Mme BERTRAND Thierry- Delaisse 7-9 rue des Deux PrincessesPOUR
28. Vente par Neolia de 22 logements et 24 garages quartier des Tilleroyes à BesançonPOUR
SUBVENTIONS : ATTRIBUTION, ENCAISSEMENTS
29. Aide à l'accession à la propriété de logements neufs pour les ménages primo accédants - Attribution de subventionPOUR
30. Partenariat avec la Caisse d'Allocations Familiales du Doubs – Signature des conventions d'objectifs et de financement «Aide aux temps libres - Accueils de Loisirs Sans hébergement 2018-2021 » - Encaissement de subventions et prestationsPOUR
31. Comite des Fêtes - Renouvellement de la convention-cadre et versement de la subvention 2018POUR
32. Versement du 1 er acompte de la subvention 2018 au Centre Régional d'information Jeunesse (CRIJ) de Franche-ComtéPOUR
33. Relations lnternationales - Attribution d'une subvention à un établissement scolaire pour ses échanges internationauxPOUR
34. Relations lnternationales - Attribution de subventions pour des projets internationauxPOUR
35. Animations commerciales et artisanales - Attribution de subventions et signature de la convention d'objectifs et de moyens avec l'OCABPOUR
36. Subventions à des classes transplantéesPOUR
37. Vie étudiante – Subventions à deux associations étudiantes Radio Campus Besançon et ESN BesançonPOUR
MARCHES
38. Jardin de la Découverte et des Savoirs - Convention pour la constitution d'un groupement de commandes entre la Ville de Besançon et l'Université de Franche-ComtéPOUR
39. Marche de transport d'élèves et de personnes dans le cadre des activités scolaires et extrascolairesPOUR
40. Vérifications périodiques des installations électriques et des moyens de secours - Signature du marchePOUR
41. Marche de travaux pour la réhabilitation du Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie - Signature d'avenantsPOUR
42. Groupement de commandes entre la Ville de Besançon, le Grand Besançon et le CCAS de Besançon en vue de passer un accord-cadre de prestations de services portant sur les travaux d'impression des servicesPOUR
Facebooktwittergoogle_plus
more

Education: « Il s’agit désormais de mener, enfin, un travail de fond et d’apporter une vision ambitieuse et à long terme »

Intervention en propos liminaires du conseil municipal du 18 janvier 2018

Si l’idée de consulter les Bisontins était louable, les modalités de l’organisation de la consultation n’ont pas davantage convaincus les Bisontins.

   Si moins de 4% des Bisontins se sont sentis concernés par la consultation sur le rythme des écoles bisontines à la rentrée prochaine, c’est que les conditions d’une participation satisfaisante n’ont jamais été réunies.

– aucun débat dans les écoles ou dans les quartiers
– une seule conférence organisée au cours de laquelle la parole des enseignants, du personnel municipal (ATSEM) ou des animateurs périscolaires, pourtant présents au quotidien auprès des enfants a été exclue
– absence totale d’évaluation du dispositif municipal actuel par le comité de pilotage dont c’était pourtant la mission
– une volonté de neutralité politique affichée et non respectée

Ces conditions et la très faible participation auraient véritablement posé la question de la légitimité de cette consultation au regard des avis des conseils d’école, qui avaient majoritairement émis le vœux d’un retour à la semaine de 4 jours

   Il s’agit désormais de mener à Besançon, enfin, un travail de fond et d’apporter une vision ambitieuse et à long terme à des sujets fondamentaux soulevés depuis 2014 mais resté sans réponse.

– Comment améliorer les résultats scolaires des Petits-Bisontins en organisant les temps de l’enfant de la maternelle à l’école primaire sur ces 4 jours ?
– Comment améliorer la capacité et la qualité d’accueil dans nos restaurants scolaires ?
– Comment remplacer les équipements numériques obsolètes de nos écoles ?
– Poser la question de la taille des écoles dans les quartiers prioritaires
– Comment impliquer dans un même projet la municipalité, les équipes enseignantes, les parents et les partenaires éducatifs ?

Après l’échec de cette consultation que le groupe MoDem attribue directement à la méthode, nous serons attentifs aux conséquences qui seront tirées en matière de gouvernance.

Facebooktwittergoogle_plus
more
more

« A Besançon, la police nationale a besoin du soutien de la police municipale »

Intervention conseil municipal du 18/01/2018

Monsieur le Maire,

Permettez-moi, tout d’abord, d’adresser un hommage à toutes nos forces de sécurité, militaires, gendarmes, policiers nationaux et policiers municipaux qui œuvrent tous les jours pour la sécurité des habitants et des biens.

J’ai trop de respect pour la fonction qu’ils occupent et les missions qu’ils remplissent pour faire de ce sujet un sujet polémique ou tenir des propos caricaturaux.

Il m’appartient d’évoquer les faits graves qui se sont multipliés ce dernier mois: la double agression de nos policiers municipaux puis l’incendie criminel de la maison de quartier de la Grette, de l’essence déversée sur les murs de l’école maternelle Lamartine ou encore l’ampleur du trafic de drogue qui mobilise à plein la cellule spécifique de traitement de la délinquance.

  La réponse de l’Etat et de notre collectivité doit être extrêmement ferme. Le groupe MoDem appelle à des mesures fortes, concrètes qui marquent les esprits et rassurent les Bisontins.

Nous sommes à vos côtés lorsqu’il s’agit de demander des postes supplémentaires de policiers nationaux, lorsque vous sollicitez l’expérimentation de la Police de Sécurité du Quotidien ou que vous proposez l’ouverture d’un poste de police Avenue du Parc.

Mais si les moyens attribués à la sécurité par le Ministère de l’Intérieur sont à la hausse, nous pensons malheureusement qu’ils demeureront insuffisants compte tenu du retard et des suppressions de postes décidés sous des quinquennats précédents.

   La réponse nationale ne peut être l’unique réponse à notre problème local dont l’ampleur et la gravité ne cessent de croître.
Qu’on le veuille ou non, la Police Nationale a besoin du soutien de la Police Municipale.

J’ai décliné en septembre, pour le compte de notre groupe, un certain nombre de propositions en faveur d’un plan global de sécurité municipal.

Ces propositions ont reçu un accueil favorable auprès des policiers municipaux et des policiers nationaux avec qui nous dialoguons. Nos policiers municipaux sont des policiers à part entière, formés pour intervenir.

  Nous aimerions vous convaincre, M le Maire, de faire confiance à nos policiers muniicpaux.

J’avais évoqué la création d’une brigade de nuit, équipée et armée. Elle pourrait intervenir en complémentarité des missions de la Police Nationale sur des faits très spécifiques tels que l’ivresse sur la voie publique, la sécurité dans les transports publics, les tapages nocturnes, sorties de boîte de nuit ou encore les accidents de la circulation… autant de tâches qui permettraient à la Police Nationale de se concentrer sur la grande délinquance.

  L’image de notre ville et de nos quartiers souffre de cette délinquance dont les premières victimes sont les Bisontins les plus fragiles. Il y a là un enjeu considérable à restaurer l’autorité et le respect de la loi dans les quartiers, nous sommes prêts, M. le Maire, à vous soutenir et vous accompagner sur ces sujets.

Facebooktwittergoogle_plus
more
more

Intervention au conseil municipal de Besançon : « déplorable polémique de vouloir remettre en cause la cohérence d’installer le siège régional du CROUS à Besançon »

J’ai trouvé particulièrement déplorable cette énième polémique de vouloir remettre en cause la cohérence d’installer le siège régional du CROUS à Besançon auprès de ses partenaires naturelles que sont le siège académique de région et le siège de la Communauté Universitaire de Bourgogne-Franche-Comté.

   J’osais espérer, sans doute en vain, que deux anciens ministres bourguignons, l’un de gauche et l’autre de droite, seraient davantage préoccupés par le fait que les jeunes actifs sont plus nombreux à quitter la Bourgogne-Franche-Comté qu’à venir s’y installer, que préoccupés par l’installation du siège du CROUS à Besançon.

La construction de cette nouvelle région est suffisamment difficile pour que nous fassions l’effort de prendre un tant soit peu de hauteur de vue. Là nous donnerons une image positive d’une région qui aujourd’hui en a bien besoin.

Facebooktwittergoogle_plus
more
more

« Je vous souhaite une belle et heureuse année 2018 »

Voeux 2018

Je tiens, en ce début d’année, à vous souhaiter, ainsi qu’à vos proches, une belle et heureuse année 2018.

Habitants, Clubs sportifs, Associations culturelles ou solidaires, Bénévoles, Artisans, Commerçants ou Entreprises, Enseignants, Agents municipaux, Vous êtes tous acteurs de l’ambition de notre ville.

En 2018, je continuerai à m’engager à vos côtés pour valoriser vos initiatives collectives, humaines, citoyennes, associatives ou issues du monde économique.

Je suis confiant dans votre capacité à transformer notre ville et affirmer des valeurs solidaires, innovantes et citoyennes.

Très chaleureusement.

Laurent CROIZIER
Conseiller municipal MODEM de Besançon
www.laurentcroizier.fr
courriel : laurent.croizier@besancon.fr

Facebooktwittergoogle_plus
more
more

Les policiers municipaux interpellent les élus bisontins à propos de l’armement

En décembre 2017, 51 des 54 policiers municipaux ont interpellé le Maire et les élus municipaux de Besançon par courrier afin d’être dotés d’arme à feu.

Vous trouverez ci-dessous le courrier que nous avons adressé aux trois syndicats :

Nos publications et propositions d’actions sur le sujet « Sécurité et Tranquillité publique » sont consultables :
  http://www.laurentcroizier.fr/category/securite

Facebooktwittergoogle_plus
more
more
more
more
more
more
more
more

« Nous condamnons avec la plus grande fermeté l’incendie criminel de la halte-garderie et la ludothèque du quartier de la Grette »

Nous condamnons avec la plus grande fermeté l’incendie criminel de la halte-garderie et de la ludothèque du quartier de la Grette. Nous espérons que les auteurs seront rapidement identifiés et sévèrement punis.

Nous sommes consternés devant cette imbécile tradition de la soirée du réveillon d’incendier des véhicules, parfois seuls moyens de transport pour se rendre à son travail, des poubelles qui maintiennent un espace public propre et agréable ou ici des locaux dont la fonction est la garde et l’éveil des enfants. Ces actes criminels sont d’une lâcheté et d’une bêtise sans nom.

   Nous assurons le personnel municipal, les associations, les habitants du quartier de notre soutien et de notre volonté à continuer à être force de propositions.

La lutte contre la délinquance, les actes criminels ou les incivilités qui pourrissent le quotidien des Bisontins est pour nous une priorité.

Lire ici:  http://www.laurentcroizier.fr/soutien-a-nos-policiers-municipaux-et-propositions-dactions

L’heure n’est pas à la polémique, mais à l’unité derrière un discours de fermeté et des décisions concrètes.

Odile Faivre-Petitjean et Laurent Croizier
Elus MoDem de Besançon


http://www.estrepublicain.fr/edition-de-besancon/2018/01/02/la-halte-garderie-incendiee

Facebooktwittergoogle_plus
more