2021
juin

Si les opérateurs souhaitent que la population refuse le progrès technologique, qu’ils continuent ainsi !

Je suis interpellé depuis deux jours, à juste raison, à propos d’un mat de 25m installé chemin des Montarmots qui défigure la vue des habitants du Vallon du Jour et de la Combe-Sarragosse.

Comme beaucoup d’entre vous, je suis choqué par cette installation qui constitue une dégradation manifeste du cadre de vie des habitants.

Après renseignement, il s’agit d’un mat d’antennes relais SFR destiné à étendre le réseau 4G.

Cette installation n’a été précédée, à ma connaissance, d’aucune phase de concertation avec les habitants.

Par sa hauteur, par son inesthétisme, par l’absence totale d’intégration dans le paysage, ce projet n’aurait jamais dû voir le jour à cet endroit précis.

Si les opérateurs souhaitent que la population refuse le progrès technologique, alors qu’ils continuent à procéder ainsi !

Je ne sais pas encore si des recours sont possibles mais je soutiendrai toutes les démarches entreprises.

Une pétition sera proposée aux habitants dans quelques jours afin de demander expressément le déplacement de cette antenne relais vers un endroit plus approprié.

J’ai également sollicité une audience auprès de Mme la Maire de Besançon en précisant que je serai accompagné d’habitants du quartier.

more

« Les Bisontins attendent de leurs élus du bon sens et de la simplification »

Intervention au conseil municipal du 20 mai 2021

Même s’il il est très important de continuer à prendre soin les uns des autres en restant vigilants sur les gestes barrières, c’est avec une immense joie que nous avons pu retrouver, ce mercredi 19 mai, ce qui fait d’une certaine façon l’art de vivre à la française.

Prendre un café, déjeuner ou dîner en terrasse, aller au cinéma ou au musée avait un air de petite victoire et de liberté retrouvée.

Tout au long de cette crise, qui malheureusement n’est pas tout à fait derrière nous, la ville de Besançon, a joué un rôle très important. Elle a de nouveaux un rôle très important en faveur de la reprise d’activité et en faveur d’un retour à plus de vie dans la ville.

Nous allons nous prononcer sur un certain nombre de dossiers qui traitent de ces sujets.

Qu’attendent les Bisontins, les commerçants, restaurateurs, cafetiers, les acteurs économiques, culturels ou sportifs. C’est que, sur tous ces sujets, nous fassions preuve de bon sens et que nous leur simplifions le quotidien.

Il est de bon sens d’accepter, par cette météo, les demandes d’installation des vitabris des commerçants dans le respect des conditions de sécurité,
il est de bon sens de maintenir l’extension ou la création de terrasses temporaires,
Il est de bon sens d’exonérer les commerçants des droits de terrasse et d’étalage et nous l’avions demandé dès janvier.

Il faudra aller encore plus loin, il y aura d’autres mesures à prendre. Nous aurons des accords et des désaccords évidemment mais le temps n’est absolument pas aux polémiques.

En résumé, Il faut s’atteler à la tâche. C’est en tout cas cette attitude constructive que nous avons voulu mettre en avant lors du conseil municipal du 20 mai. Espérons que Madame la Maire de Besançon, accepte enfin cette main tendue.

more

« Protégeons ceux qui nous protègent »

Intervention au conseil municipal du 20 mai 2021

Au lendemain de la manifestation des agents de Police à Paris qui a rassemblé la quasi-totalité des sensibilités politiques, et c’est suffisamment rare pour le souligner, je souhaitais réaffirmer mon indéfectible soutien à tous ceux qui dévouent leur carrière et leur vie pour nous protéger.

Qu’ils soient policiers nationaux, policiers municipaux, gendarmes ou militaires, tous sont engagés chaque jour, sur le terrain, pour protéger nos vies et nos biens. Ils savent que leurs missions sont dangereuses mais ils sont là pour nous, prêts à risquer leur vie pour notre sécurité. J’ai le plus grand respect pour ces femmes et ces hommes.

Par la loi, les conditions de travail, la rémunération ou l’équipement que nous leur fournissons, protégeons ceux qui nous protègent.

more

Ordre du jour du conseil communautaire du Grand Besançon (mai 2021)

Depuis 2014, je propose aux Bisontins et Grands Bisontins de contribuer aux réflexions du conseil municipal de Besançon et du conseil communautaire du Grand Besançon.

Si vous souhaitez apporter une analyse ou formuler une proposition sur l’un des dossiers, n’hésitez pas à me contacter et vous inscrire à la lettre d’information de mon journal.

Voici l’ordre du jour du prochain conseil communautaire du Grand Besançon :

more

Ordre du jour du conseil municipal de mai 2021

Depuis 2014, je propose aux Bisontins et Grands Bisontins de contribuer aux réflexions du conseil municipal de Besançon et du conseil communautaire du Grand Besançon.

Si vous souhaitez apporter une analyse ou formuler une proposition sur l’un des dossiers, n’hésitez pas à me contacter et vous inscrire à la lettre d’information de mon journal.

Voici l’ordre du jour du prochain conseil municipal de Besançon :

Suivre les conseils municipaux de la ville de Besançon en direct:
http://ville-de-besancon.avinit.tv/

more
more

2X2 voies entre Micropolis et Beure : « Personne ne devrait avoir peur du débat et de la transparence »

Réaction après la réunion d’information au Kursaal sur le projet de 2X2 voies entre Micropolis et Beure

Personne ne devrait avoir peur du débat et de la transparence

Comment un « médiateur » peut-il expliquer aux élus du Grand Besançon qu’il n’est pas question de débattre ! Nous sommes des élus responsables, nous n’avons besoin d’aucune infantilisation.

La mise à l’écart de la presse donc des citoyens me pose par ailleurs un véritable problème. Les habitants ont droit à l’information, les élus ont le devoir de l’exiger.

Je fais donc le choix de publier les documents mis à notre disposition : https://we.tl/t-U5aSctXk2j

Je regrette vivement que les échanges et les conséquences négatives de l’abandon du projet, évoquées par les élus communautaires et les services de l’Etat, ne soient pas relayées et portées à la connaissance des habitants.

Notre responsabilité d’élus est de porter des projets pour améliorer le quotidien. 

Des dizaines de milliers d’habitants de Besançon et des communes de la périphérie subissent tous les jours les embouteillages et les nuisances des trafics d’évitement. L’impact social, économique et écologique de ces embouteillages est considérable.

L’aménagement de la 2×2 voies sécurisant ces 3,5 km entre Micropolis et Beure est donc impératif. Maintenant, agissons !

more

« Un budget 2021 qui ne prépare pas Besançon à rebondir »

Vote du budget municipal 2021

Si je partage l’engagement de la ville de Besançon en direction de la transition écologique et de la rénovation du patrimoine, la distribution de subventions ou les investissements dans les travaux courants ne peuvent pas constituer l’essentiel de la politique de notre ville.

Besançon a besoin d’une vision ambitieuse pour rebondir.

Voir la rénovation des écoles par exemple uniquement par le prisme de la rénovation énergétique, c’est passer à côté de quelque chose d’essentiel. L’école c’est bien plus que 4 murs, des fenêtres et un tableau.

La municipalité refuse notre proposition de généraliser dès la rentrée prochaine les parcours culturel dans toutes les écoles maternelle et primaires. Pourtant, c’était une action plébiscitée par les enseignants, qui cassait les inégalités. Ca c’est une action utile et sociale.

Au regard des difficultés que traversent les acteurs culturels, le message me semble d’ailleurs peu compréhensible mais traduit une relation délicate de la majorité avec la culture.

Un seconde forme de désaccord peut être encore plus profonde. Derrière certaines orientations que nous pourrions pourtant soutenir, se greffe une idéologie militante radicale, souvent punitive et moralisatrice : on peut citer le dogme anti-voiture, l’obsession du genre ou encore cette volonté d’imposer à tous votre mode de vie.

La jeunesse, les familles, les personnes fragiles, les acteurs économiques, sportifs ou culturels ont besoin du soutien de la ville. L’éducation, la culture, l’emploi et la sécurité auraient dû figurer parmi les priorités.

Ce budget 2021 ne me semble ni à la hauteur d’un point de vue social ou économique, ni à la hauteur des enjeux de sécurité. Ce budget ne prépare pas notre ville à rebondir.

more
more