Dégradation de deux mosquées à Besançon

Avec mes collègues élues Nathalie Bouvet – Conseillère municipale à Besançon, Agnes Martin, Karima Rochdi, nous condamnons avec la plus grande fermeté les dégradations qui ont visé deux mosquées de Besançon dans la nuit de vendredi à samedi.

Notre République assure la liberté de conscience et garantit la liberté de culte. Ces actes odieux envers des édifices religieux n’ont pas leur place en France, ils n’ont pas leur place à Besançon.

Solidarité avec les fidèles inquiets et choqués par ces actes lâches.

Laisser un commentaire

*
*