2021
avril

Dites OUI à la 2X2 voies entre MICROPOLIS et BEURE

Soutenez-nous ici : https://bit.ly/OUIRN57

La 2×2 voies entre Micropolis et Beure est indispensable pour le quotidien des habitants, pour l’emploi local et l’attractivité du Grand Besançon.

La Route Nationale 57, aménagée à 2×2 voies sur une grande partie de son parcours, est un itinéraire structurant qui permet aux activités économiques de se développer sur un axe entre la Lorraine et la Franche-Comté. Elle offre une liaison directe avec la Suisse et ses cantons francophones.

Le nœud routier constitué entre les tours de l’Amitié, Micropolis et Beure reste un des derniers tronçons à voie unique. A cet endroit viennent se télescoper les circulations du transit national, inter-régional et les déplacements des Bisontins et des Grands Bisontins soit entre 30.000 et 50.000 véhicules jour. C’est considérable.

Aux heures de pointe, c’est le blocage complet !

Poids-lourds, bus, voitures, motards et cyclistes s’engluent sur des voies incapables d’absorber un tel flux. Les parcours d’évitement créent de la circulation dans des rues qui ne sont pas prévues pour cela, du centre ville de Besançon, en passant par les quartiers de Velotte, Saint-Ferjeux ou encore Planoise et dans de nombreuses communes de la périphérie.

Pour les familles qui n’ont pas d’autres moyens que d’habiter en périphérie, pour la santé des riverains qui subissent les embouteillages matin et soir, les nuisances sonores, la pollution, nous considérons l’aménagement et la sécurisation de ces 3,5 km impératifs.

Les horaires désynchronisés ou le télétravail proposés comme alternative au projet ne font baisser que très modérément baisser le trafic, nous en avons la preuve actuellement.

Tout comme certains partis-pris dogmatiques anti-voitures, les propositions des opposants au projet sont totalement en décalage avec les études menées par la DREAL. Nous leur proposons de vivre ce calvaire, ne serait-ce qu’une seule semaine !

Les phases de concertation ont permis au projet d’évoluer vers un impact limité sur l’environnement, vers un respect de la biodiversité et une prise en compte de toutes les mobilités, transports en commun et modes doux. Sur le budget total de l’aménagement, un quart est consacré aux aménagements modes doux!

Le projet répond clairement aux enjeux environnementaux, sociaux et économiques. La proposition présente un équilibre entre un bon niveau de service, l’irrigation du territoire et l’impérative transition écologique.

Les élus MoDem de Besançon et du Grand Besançon soutiennent ce projet. Nous vous proposons de le soutenir avec nous.

L’ensemble du projet est disponible ici : http://www.bourgogne-franche-comte.developpement-durable….

Laurent CROIZIER et Jean-Paul MICHAUD
Elus MoDem de Besançon et du Grand Besançon

more

Friche commerciale rue de Vesoul : il serait temps que la ville se réveille !

Voilà plusieurs années que ce lieu jadis occupé par l’enseigne Aldi est en friche. Les lieux sont squattés et détériorés, des vitres sont brisées et les murs tagués. Plusieurs départs de feu ont eu lieux ces derniers semaines, heureusement sans faire de victime.

Sécurisons les abords des établissements scolaires et soignons nos entrées de ville bon sang !

Cette friche est située face au collège Camus, établissement fréquenté par des centaines d’adolescents. Une raison évidente de faire respecter par le propriétaire l’obligation d’entretien et de sécurisation des lieux au vu du risque en termes de sécurité et de salubrité publique.

Située à l’entrée de Besançon, elle renvoie une image catastrophique aux voyageurs qui, nombreux, passent par cette rue pour traverser la ville.

J’apprends enfin aujourd’hui, que la municipalité se réveille et que le propriétaire envisagerait un nouveau projet. Tant mieux.

Cette annonce ne doit cependant en rien occulter l’obligation pour le propriétaire de sécuriser très rapidement les lieux et pour la municipalité d’avoir une attention toute particulière aux entrées de notre si belle ville de Besançon.

more