2016
novembre

Anticiper les effectifs des écoles et nos capacité d’accueil en restaurants scolaires – intervention conseil municipal de Besançon du 07/11/2016

J’ai tenu à évoquer lors du dernier conseil municipal les problèmes d’effectifs dans certaines écoles de Besançon. Et je pense particulièrement à l’école maternelle Montrapon où malgré une forte mobilisation des parents, les enfants de 3 à 5 ans sont accueillis dans 2 classes de 30 élèves.
Certes, les décisions d’ouverture et de fermeture de classes reviennent à l’Inspection académique, mais la municipalité a ce levier d’anticiper les évolutions d’effectifs au travers de la carte scolaire, qui est la répartition géographique des élèves dans les écoles. J’en avais déjà fait la demande en commission en 2015, est-ce qu’en 2016, vous comptez réétudier la carte scolaire ?

Mme Faivre-Petitjean et moi, avions déjà évoqué des problèmes de capacité d’accueil dans certains restaurants scolaires. Evidemment, il ne soit pas possible de pousser les murs mais je pense qu’il est nécessaire de lancer une grande réflexion sur nos capacités d’accueil, en relation, pourquoi pas, avec les assistantes maternelles agréées. Elle pourrait avoir comme objectif de mieux anticiper les demandes et résoudre les situations difficiles comme celles que rencontrent par exemple certains parents de l’école maternelle Fontaine-Argent.

  Vous conviendrez avec moi, qu’apprendre à la rentrée que son enfant ne peut être accueilli à la cantine ou aux activités périscolaires est très problématique.

Facebooktwittergoogle_plus
The end