Hôpital Saint-Jacques : « notre ambition doit être forte sur ce projet »

« Les enjeux sont considérables. Il est capital de reprendre la main et de porter politiquement un projet ambitieux pour le rayonnement de Besançon et l’attractivité du centre-ville »

Je n’ai jamais compris pourquoi stratégiquement la collectivité n’avait pas porté le projet Saint Jacques et l’avait abandonné à l’opérateur privé Vinci.

La situation d’exception de Saint-Jacques en cœur historique de Besançon, les enjeux de territoire, de patrimoine, de rayonnement de la ville de Besançon et du Grand Besançon, d’attractivité du centre-ville positionnent la future cité des savoirs et de l’innovation comme un projet majeur.

Saint-Jacques doit s’envisager comme le futur poumon de la Boucle, comme un pôle de développement économique, touristique, culturel et un lieu de vie ouvert à tous.

Il s’agit désormais de porter politiquement un projet plus cohérent à la hauteur des enjeux et de l’ambition que nous devons à Besançon.

J’appelle la ville de Besançon et Grand Besançon Métropole à reprendre en main le portage politique du projet, à mobiliser nos aménageurs publics au plus vite.

L’aménagement de l’ancien hôpital Saint-Jacques, dont la surface dépasse les six hectares en incluant l’arsenal, revêt des enjeux considérables pour l’avenir de la Boucle.

Il faut saisir l’importance du projet de la cité des savoirs et de l’innovation et le considérer comme un projet majeur pour l’avenir de Besançon.

Un peu partout en France, les collectivités sont dans des dynamiques d’investissement tous azimut, accélérons nos projets.

C’est l’avenir de Besançon, c’est la place de Besançon dont il est question.

Article de l’Est Républicain « Échec de la vente de l’hôpital Saint-Jacques : tout un projet à repenser » à lire en cliquant sur ce lien : https://www.estrepublicain.fr/economie/2021/10/15/echec…

more