2018
juillet
more
more
more

« Aujourd’hui, la politique sportive de Besançon est illisible ! Passons d’une logique de réaction à une politique d’anticipation »

Intervention conseil municipal de Besançon du 28/06/18
Subventions aux clubs de haut-niveau

Une politique sportive, ce n’est pas seulement distribuer des subvention, ce n’est pas faire plaisir à tout le monde, car cela revient, comme chacun sait, à ne contenter personne.

Une politique sportive, c’est faire des choix, se donner de l’ambition, l’ambition de la pratique sportive évidemment, l’ambition également de permettre à nos clubs de se projeter et notamment à nos clubs de « haut-niveau ».

Nous avons cette chance d’avoir des clubs sportifs qui ont de l’ambition, des projets. Nous avons des dirigeants et des bénévoles investis. Ils sont nos ambassadeurs, ils sont notre vitrine, il contribue au rayonnement de notre ville et de notre agglomération.

   Notre rôle, c’est de donner à nos clubs sportifs des structures pour fonctionner au quotidien, pour animer notre ville, créer de l’emploi, aller chercher des financements privés.

Aujourd’hui, une partie de nos infrastructures sont désuètes. Nous payons ainsi 20 à 25 ans de manque d’investissement.

Difficiles aujourd’hui d’accueillir des partenaires pour le BesAC, le Besançon Volley Ball ou le Besançon Palente Handball. Les locaux du SNB, le siège du Besançon Football, ne sont à la hauteur ni de leurs résultats, ni de leur investissement pour notre ville.

Aujourd’hui, la politique d’investissement en direction des infrastructures sportives n’est absolument pas lisible. Les présidents de clubs, les élus de la commission sport apprennent les projets d’investissements au fur et à mesure. Remarque identique concernant le montant annuel des subventions ; chaque année, les clubs redoutent l’annonce des montants alloués.

   Il est temps de travailler différemment et de passer de cette logique de réaction à une logique d’anticipation.

J’ai donc présenté au conseil municipal deux propositions pour inverser cette logique et rendre la politique sportive de la ville de Besançon plus lisible :

Rédiger un plan pluri-annuel d’investissement sur les infrastructures sportives pour donner davantage de visibilité et de perspectives à nos clubs.

S’engager avec les clubs de haut-niveau sur des contrats de développement de plusieurs années qui leur permettent de construire sur la durée sans craindre les variations des subventions.

Sans démagogie, ces propositions se veulent constructives, la logique n’étant pas de dire « il faut faire tout et tout de suite » mais donner des perspectives à nos clubs.

Un seul objectif: faire progresser Besançon !

 

more