2019
novembre

« Il est temps d’affirmer une politique de sécurité à Besançon »

Le caillassage du véhicule de la police municipale à Planoise est inacceptable. Je condamne cet acte avec fermeté et salue le courage et le sens du dévouement de nos policiers municipaux.

Il est temps d’agir avec détermination et d’affirmer une politique de sécurité à Besançon : mieux définir le rôle, les missions, les horaires de la police municipale et retravailler sa complémentarité avec la police nationale afin de mieux assurer la sécurité et la tranquillité publique auxquelles les Bisontins ont droit.

Il suffit, par exemple, de comparer les effectifs des polices municipales de villes similaires à Besançon pour se rendre compte qu’il est effectivement nécessaire d’augmenter les effectifs, mais sans démesure ni démagogie, en s’appuyant sur une évaluation des besoins et des coûts.

Nous proposons de porter rapidement l’effectif de la police municipale à 70 agents et l’extension des horaires avec la création d’une brigade de nuit.

Nos policiers municipaux ont également besoin de davantage de reconnaissance.

Cela passe tout d’abord par considérer les agents comme des policiers à part entière, mieux les équiper pour leur permettre de faire face aux risques de leurs missions en autorisant l’armement de la police municipale, les assurer de notre soutien face aux attaques régulières dont ils font l’objet et les rémunérer à la hauteur de la difficulté et des risques de leur métier.

Soutenir la police municipale, ce n’est pas se lancer dans la surenchère le temps du débat de l’élection municipale ou surréagir par des mesures irréfléchies.

Il en va de la police municipale comme d’autres sujets : de la réflexion, de la mesure et de l’action.

Les propositions « Sécurité et Tranquillité Publique » du MoDem pour Besançon 2020 sont à consulter en suivant ce lien :
http://www.laurentcroizier.fr/nous-entrons-dans-le-debat-des-elections-municipales-a-besancon-par-les-idees-et-le-projet

Laurent CROIZIER
Chef de file MoDem pour les élections municipales à Besançon
Conseiller municipal de Besançon
Conseiller communautaire du Grand Besançon
Président du MoDem du Doubs

more

« Le droit à la sécurité constitue un droit essentiel pour tous les citoyens, dans tous les quartiers de Besançon »

Le droit à la sécurité et à la tranquillité publique, à vivre dans un environnement propre constituent un droit essentiel pour tous les citoyens, dans tous les quartiers de Besançon. C’est un enjeu du quotidien. »

Comment vivre paisiblement dans un quartier, ici rue de Fribourg à Planoise quand les tarifs des doses de drogue sont tagués sur les façades des logements sociaux ? (photo prise la semaine dernière)

Je trouve inadmissible et irresponsable de laisser de telles inscriptions prospérer. Si les dealers se sont appropriés les lieux, alors à la République de les reconquérir. Déjà commencer par effacer systématiquement ces inscriptions autant de fois que nécessaire pour envoyer un message clair : la rue n’appartient pas et n’appartiendra jamais aux dealers.

D’une façon générale, les incivilités, les trafics, le non-respect des règles, les affichages sauvages, les dépôts sauvages d’ordures, les tags et graffitis créent de l’exaspération et beaucoup d’insécurité.

Le retour à la confiance passera d’abord par une occupation physique et lisible du terrain et par le maintien d’un espace public propre et agréable.

Les propositions du MoDem pour Besançon2020

▶ REMETTRE LA VILLE EN ÉTAT DANS LES 6 PREMIERS MOIS DU MANDAT
– Face aux tags, à l’affichage sauvage et aux dépôts d’ordures sauvages, tolérance zéro: dépôts de plaintes systématiques.
– Nettoyage général de la ville dans les 6 premiers mois du mandat avec intervention gratuite pour le nettoyage de tout tag visible depuis l’espace public signalé à la mairie.

▶ REDÉFINIR LES MISSIONS ET LES HORAIRES DE LA POLICE MUNICIPALE
Nous voulons renforcer sa mission de police de proximité, la collaboration et la complémentarité avec la police nationale.
– Porter rapidement l’effectif de la police municipale à 70 policiers.
– Créer une brigade de nuit et une brigade canine.
– Autoriser l’armement de la police municipale.

▶CONSTRUIRE DES PARTENARIATS INNOVANTS ENTRE POLICIERS ET HABITANTS
– Déploiement du dispositif “voisins vigilants et solidaires” qui permet de prévenir, de dissuader et de renforcer l’entraide entre voisins et les liens entre police, habitants ou commerçants.

▶ SENSIBILISER, PRÉVENIR ET ACCOMPAGNER
– Organiser des actions de prévention dans les établissements scolaires et dans les quartiers.
– Organiser des travaux d’intérêt général, encadrés et pouvant donner lieu à des formations pour les auteurs d’infractions mineurs.

Toutes nos propositions ici : http://www.laurentcroizier.fr/nous-entrons-dans-le-debat-des-elections-municipales-a-besancon-par-les-idees-et-le-projet

www.laurentcroizier.fr – 26/11/2019

more