2021
février

Notre amendement garantissant la transparence d’un comité local en santé refusé par EELV, PCF et PS

La municipalité de Besançon souhaite mettre en place un nouveau groupe d’experts dans la domaine de la santé.

Nous déplorons le flou et l’imprécision du dossier qui nous a été présenté quant au rôle dédié à ce comité local de santé publique.

Si c’est pour vous venir en soutien du service Hygiène santé dans les écoles, les crèches, en faveur des conditions de travail des employés municipaux ou proposer des précautions anti-covid, nous y sommes favorables.

Par contre si c’est pour démultiplier les couches administrative là où il faudrait les simplifier, pire pour organiser un circuits parallèles de décision, à l’image du groupe d’experts des Vaîtes, alors nous exprimons de la vigilance et des réserves.

Les premiers mois de mandat nous fait craindre que ce comité local de santé publique ne devienne un instrument politique.

Afin d’assurer la sincérité et la transparence de la démarche, nous avons besoin de davantage de garantie sur les nominations des membres de ce comité local de santé publique au sein de la ville de Besançon.

C’est la raison pour laquelle nous avons déposé un amendement et proposé que les membres soient nommés par Mme la Maire non plus sur proposition du service Hygiène-Santé de la ville mais sur proposition de leurs pairs, c’est-à-dire les conseils départementaux des ordres de santé, les syndicats professionnels, les associations de soignants et que les usagers soient impliqués.

Notre amendement est repoussé, ce qui démontre une fois encore la relation compliquée de cette majorité avec la transparence nécessaire à la confiance.

more

« J’alerte sur les conséquences de la suppression de places de stationnement à Besançon »

Intervention conseil municipal du 28/01/2021

Je suis assez inquiet des suppressions de places de stationnement qui semblent s’opérer, de façon systématique, dans la ville au moindre projet de voirie.

Je tiens à alerter sur les conséquences des suppressions de places de stationnement pour les personnes âgées, les commerces, les activités professionnelles, pour les jeunes parents, les actifs…

Tout le monde n’est pas en capacité de se déplacer à vélo ou en transport en commun. Tout le monde n’a pas non plus les moyens d’acheter ou de louer un garage.

La municipalité de pourra pas s’étonner, dans 5 ans des conséquences d’un mode de vie qu’elle aura voulu imposer aux Bisontins, et qui poussé à l’extrême, est totalement déconnecté de la vie réelle.

J’alerte également une nouvelle fois sur le manque de discernement des consignes de verbalisations à l’encontre des professionnels de santé qui pourrait conduire à transformer le centre ville de Besançon en désert médical.

A Paris, il y a quelques jours, des médecins des urgences médicales, ont décidé de ne plus intervenir dans le centre de la capitale, compte tenu je cite « des difficultés de stationnement et du manque d’indulgence de la mairie de Paris concernant les véhicules d’intervention. »

Croyez ou non au hasard, mais l’élu en charge de la voirie à Paris, est un écologiste…

more