2017
février

Une prime de 200€ pour les vélos électriques, une bonne raison de se déplacer à vélo à Besançon

Un décret publié samedi 18 février 2017 au Journal officiel prévoit le remboursement de 200 euros pour tout achat d’un vélo électrique jusqu’au 31 janvier 2018.

Le but du dispositif est d’inciter les Français à se déplacer en vélo. D’après l’INSEE, seuls 1,9% des Français font le trajet domicile-travail à vélo.

L’utilisation des vélos électriques est parfaitement adaptée au relief de la ville de Besançon et de notre agglomération.

Chaque année, un programme est établi pour créer, améliorer les liaisons cyclables de notre Ville, entre les quartiers ; les points de stationnement deux roues se multiplient.

L’implication des cylistes est indispensable pour répondre aux besoins des habitants de Besançon et de son agglomération, pour diversifier les modes de déplacements et aménager des pistes cyclables sécurisantes, continues et cohérentes.

Quelques liens utiles pour les cyclistes à Besançon

 http://www.velocampus-besancon.org/

Vélocampus Besançon est une association loi composée d’étudiants et d’actifs visant à promouvoir le vélo comme moyen de déplacement. Elle compte environ 250 adhérents qui peuvent profiter des ateliers de réparation participatif.

  http://asso.velobesancon.info/

L’Association Vélo Besançon a pour objet de représenter tous les cyclistes de Besançon et de son agglomération.

Plan vélo de Besançon (2012) qui mériterait une réactualisation

Facebooktwittergoogle_plus
more

Courrier au directeur de Besançon Mobilités suite à l’agression de deux contrôleurs du réseau Ginko

Dimanche 5 février 2017, deux contrôleurs du réseau de transport en commun bisontin ont été victimes d’agressions verbales et physiques d’une très grande violence (  lire ici).

En adressant ce courrier au directeur de Besançon Mobilités, j’ai tenu d’une part à exprimer ma solidarité et mon soutien aux deux contrôleurs et à l’ensemble des agents du réseau Ginko mais aussi à mesurer l’évolution des incivilités, des dégradations et des agressions des agents et des voyageurs sur notre réseau de transport en commun.

  Pour répondre de façon responsable et pragmatique à cette exigence de sécurité pour les agents et les voyageurs du réseau Ginko, il me semble important d’avoir une vision objective de l’évolution de ce type d’incident au cours des dernières années.

Facebooktwittergoogle_plus
more

Solidarité et soutien aux deux contrôleurs agressés ce dimanche sur la ligne 5 du réseau Ginko

Je condamne avec la plus grande fermeté l’agression dont ont été victimes deux contrôleurs du réseau Ginko ce dimanche 5 février en début d’après-midi dans le quartier des Clairs-Soleils.

J’adresse ma solidarité et mon soutien aux deux contrôleurs ainsi qu’à l’ensemble des agents du réseau Ginko.

A quelques mois du renouvellement de la délégation de service public par l’agglomération, j’adresserai, cette semaine, un courrier au directeur de la société Besançon mobilités afin de faire le point sur la sécurité des agents.

J’espère que les dispositifs de vidéoprotection du quartier permettront d’interpeler rapidement les auteurs de ces actes de violence qui méritent une sévère condamnation.


Facebooktwittergoogle_plus
more