2021
juin

Grand Besançon: « Nous demandons un moratoire fiscal pour les entreprises et les particuliers »

Avec mes collègues et amis Benoit Vuillemin et Jean-Paul Michaud, chefs d’entreprise, maires et vice-présidents du Grand Besançon, nous avons décidé d’être des lanceurs d’alerte et de nous opposer fermement à toute augmentation de la fiscalité des entreprises

Lors d’un entretien à la Presse Bisontine, nous alertons sur les conséquences d’une telle décision qui pénaliserait les investissements, l’emploi et les salaires.

S’attaquer à la fiscalité des entreprises, au travers du versement transport, au moment où il faut relancer le pays serait une erreur majeure.

Plus de 900 entreprises concernées soit près de 35.000 salariés sur le Grand Besançon, les établissements publics dont l’hôpital de Besançon directement impactés.

Comment peut-on imaginer, en pleine crise économique, augmenter les charges des entreprises de près de 3 millions d’€ et, en pleine crise sanitaire, celles de l’hôpital de plus de 500 000 € ?

Le signal serait dévastateur. Nous devons donner de la visibilité et créer de la confiance.

Nous demandons un moratoire fiscal pour les entreprises et les particuliers.

Plutôt qu’une proposition qui tue l’emploi et le pouvoir d’achat, c’est un terrain favorable à l’entreprise, à l’emploi et au rebond économique que nous voulons affirmer.

Ne prenons pas le risque de voir le développement économique se réaliser en dehors du Grand Besançon.

more