2019
novembre

Ouvertures exceptionnelles des commerces le dimanche à Besançon

Comme chaque année, le conseil municipal de Besançon avait à se prononcer sur les dérogations au repos dominical pour l’année 2020.

Je ne suis pas un défenseur du travail du dimanche. De mon point de vue, il doit rester sur la base du volontariat et être rémunéré à la hauteur de sacrifices consentis notamment sur la vie de famille du salarié.

Je fais cependant la distinction entre la généralisation du travail du dimanche (hors zone touristique) et les demandes d’ouvertures exceptionnelles des commerces à l’occasion des soldes ou des fêtes de Noël.

Dans le Grand Besançon, les maires des communes, les représentants des enseignes et des organisations syndicales se sont se sont entendus sur une proposition commune de dérogation au repos dominical pour 7 dimanches (la législation permet d’accorder jusqu’à 12 dimanches dérogatoires par an).

Comprenons qu’en cas de refus, lors des périodes de soldes ou de Noël, les habitants se reporteraient sur les plateformes de commerce électronique qui n’ont ni horaires, ni dimanches, ni jours fériés ou dans les zones commerciales ouvertes de villes proches.

En résumé, un refus viendrait directement impacter défavorablement les commerces bisontins, donc leur capacité à créer de l’emploi et au final impacter les salariés.

J’ai voté en faveur de cette proposition qui m’apparaît équilibrée.

more