2018
novembre

«Monsieur le Maire, il est temps de frapper un grand coup et de lancer une véritable campagne de chasse aux pollueurs. »

Je suis particulièrement agacé par les dépôts sauvages de déchets et la dégradation du mobilier urbain, tags et autre affichage sauvage à Besançon, que ce soit au centre-ville comme dans les quartiers périphériques. Cela défigure notre belle ville, contribue à inciter à dégrader ou salir encore davantage et participe au sentiment d’insécurité que ressentent certains Bisontins.

   Les dépôts sauvages de déchets à côté des poubelles de rue, des conteneurs à verre, aux abords des déchetteries ou pire abandonnés en forêt sont nombreux et réguliers. En plus d’enlaidir notre ville, ils contribuent à souiller la nature, à polluer l’eau ruisselante et réduire la biodiversité.

Les affichages sauvages, souvent à caractère politique, pullulent et dégradent le mobilier urbain. Je vous joins les photos des candélabres qui se situent à l’entrée du Vallon du Jour où je réside. Inadmissible et totalement incohérent de ne pas respecter les règlements municipaux, de délibérément dégrader quand on prétend, ensuite, vouloir participer à la vie de la cité.

   Ces incivilités mettent à mal l’image de notre ville et la notion de « bien vivre ensemble ». Je crois sincèrement que la municipalité se doit d’être intraitable et d’appliquer la tolérance zéro en sanctionnant de façon systématique les pollueurs.

Il faut absolument dissuader les organisations responsables de dégrader l’espace public. Dans un courrier en date du 23 novembre, j’ai invité le Maire de Besançon à suivre l’exemple de Lille qui facture pour chaque affiche plus d’une centaine d’euros, sanction également applicable en période électorale pour les candidats qui afficheraient en dehors des panneaux officiels.

   La sanction va de paire avec des actions de prévention, notamment auprès des familles et des plus jeunes.

J’ai proposé dans ce courrier à ce que la ville s’inscrive de façon officielle dans des initiatives nationales de sensibilisation du type « WORLD CLEANUP DAY » qui proposent aux habitants de nettoyer leur ville et génèrent une prise de conscience sur la problématique des déchets sauvages et de la propreté de l’espace public.

   Il est temps d’agir avec fermeté et de lancer une véritable campagne de chasse aux pollueurs.

more