2017
juin

Rythmes scolaires: et si nous faisions une évaluation de ce qu’apporte le dispositif à Besançon ?

Le ministre de l’Education Nationale, Jean-Michel Blanquer, souhaite donner la possibilité aux communes de faire évoluer la réforme des rythmes scolaires.

L’esprit est de « ne pas changer là où ça marche », tout en proposant une nouvelle liberté dans les endroits où la réforme ne fonctionne pas.

Le choix d’une nouvelle organisation sera donc laissé à l’appréciation des collectivités locales et non plus imposé par un Etat centralisateur.

Un certain nombre de conseils d’écoles bisontines ayant mis la question à leur dernier ordre du jour, j’ai souhaité connaître la position de M. l’adjoint à l’Education quant à ces nouvelles possibilités.

Vous trouverez ci-dessous le courrier envoyé le 16 juin 2017.

Facebooktwittergoogle_plus
more