2017
octobre

Centre commercial des Marnières : le second projet retoqué

La commission départementale d’aménagement commercial (CDAC) a remis un avis défavorable au 2nd projet de 9 000 m² de magasins sur la zone des Marnières, autour de Brico-Dépôt, qui venait s’ajouter à l’extension en cours de construction portée par le groupe Carrefour.

Je ne suis ni un défenseur ni un opposant dogmatique aux zones commerciales mais il faut bien reconnaître que les habitants de la zone Est de l’agglomération bisontine sont très mal lotis.

La zone commerciale des Marnières (Thise-Chalezeule), malgré des aménagements récents, n’est pas encore commercialement attractive. Et l’accès aux autres zones commerciales ou au centre-ville n’est malheureusement pas des plus simples.

Personne ne doute de l’étude de la viabilité par les investisseurs de cette nouvelle extension, il serait intéressant de savoir si la CDAC, pour donner un avis sérieux et pragmatique, possédait une étude d’impact ou s’il s’agit d’une décision purement politique.

Quel serait l’impact de cette nouvelle extension sur les déplacements, sur le commerce du centre-ville de Besançon, sur l’emploi dans les autres zones, sur l’attractivité globale du bassin bisontin ?
Quels sont les habitudes de consommation des habitants de ce secteur, où font-ils leurs achats (au centre-ville de Besançon, dans les autres zones bisontines, sur Internet) ?

Je me pose d’ailleurs la question de savoir si cette extension aurait été proposé si le contournement Est de Besançon avait été réalisé ?


http://www.estrepublicain.fr/edition-de-besancon/2017/10/14/centre-commercial-projet-retoque

Facebooktwittergoogle_plus
more