2020
novembre

Associer pouvoir d’achat pour les Bisontins et relance pour les commerçants

Parmi les mesures de pouvoir d’achat en direction des habitants, le Grand Besançon a décidé de faire gagner 200 000 € de chèques cadeaux.

J’ai proposé de tripler le chiffre d’affaire généré par ces chèques cadeaux en utilisant cette somme sous forme d’abondement.

Il suffirait d’abonder à 50% des bons d’achats achetés par les Bisontins (par exemple, pour 20€ dépensés, 30€ de bons d’achats délivrés).
Ainsi 200 000 € investis généreraient 600 000 € de chiffre d’affaire chez nos commerçants, artisans ou restaurateurs.

Ces bons d’achats seraient d’ailleurs de jolis cadeaux de Noël et une belle façon d’éviter la ruée vers les plateformes de commerce en ligne.

Autre proposition répétée depuis avril dernier qui n’engage aucun coût supplémentaire et dont je ne désespère pas qu’elle voit le jour: l’édition d’un numéro du magazine du Grand Besançon, incluant un annuaire des producteurs locaux, commerçants de proximité, artisans et restaurants par commune et quartier mentionnant les services proposés ‘il s’agisse de (vente à emporter, en ligne ou de livraison à domicile…

more

« J’appelle Grand Besançon Métropole à ne pas passer à côté de l’opportunité des aides aux loyers annoncées par la Présidente de Région »

De nombreux commerces, contraints à la fermeture, ne réussiront pas malgré les aides d’Etat à couvrir leurs charges fixes, à régler leurs fournisseurs, à dégager le moindre salaire et à régler leur loyer.

J’ai demandé, le 9 novembre dernier, lors du conseil communautaire du Grand Besançon, la création d’un fonds d’urgence exceptionnel sur les loyers pour les commerces en difficulté dont le siège social est situé dans le Grand Besançon, sans recevoir le soutien de la Présidente ni celui du 1er Vice-Président de Grand Besançon Métropole.

La région a décidé de proposer une rallonge de 5,6 millions d’euros permettant aux EPCI, notamment à notre collectivité de verser des aides aux commerçants qui ne pourraient plus payer leur loyer.
https://www.lapressedudoubs.fr/rallonge-de-5-6-millions-deuros/

J’appelle aujourd’hui l’exécutif de Grand Besançon Métropole à ne pas passer à côté de cette opportunité et à s’engager sans plus tarder dans un dispositif d’aide aux loyers, ciblé sur les commerces en difficulté.

A quoi servirions-nous, si nous n’étions pas au rendez-vous dans ces moments critiques ? N’attendons pas qu’ils soient trop tard. Chaque membre de notre société, lorsqu’il est dans le besoin, doit pouvoir compter sur notre solidarité. Notre responsabilité est de tout faire pour que les fermetures administratives ne se transforment pas en fermeture définitives, avec tous les drames humains que cela comporte et avec toutes les conséquences économiques sur notre territoire.

more

A quoi servirions-nous, si nous n’étions pas au rendez-vous dans ces moments critiques?

Intervention conseil municipal de Besançon (05/11/2020)

La gravité de la situation fait que nous ne pourrons pas faire l’économie à la fois d’un fonds d’urgence exceptionnel pour les commerces contraints de fermeture, et de nouvelles mesures de relance à la hauteur de la crise.

J’ai bien conscience des conséquences budgétaires de telles mesures. Mais à quoi servirions-nous, si nous n’étions pas au rendez-vous dans ces moments critiques ?

Le souci principal, c’est de faire en sorte que les fermetures administratives ne se transforment pas en fermeture définitives, avec tous les drames humains que cela comporte.

J’appelle tous les Bisontins à être solidaires, à ne pas se précipiter sur les grandes plateformes de commerce en ligne, à décaler au maximum les achats de Noël.

Consommer local, c’est devenu plus qu’un acte solidaire, c’est un acte civique.


Propositions :

  • L’exonération des droits de terrasse, des redevances d’étalages et des droits d’enseignes pour les commerces contraints de fermeture.
  • Appel à privilégier les commerces de proximité et à consommer local sur le site internet et les panneaux lumineux de la ville.
  • Un magazine dédié du Grand Besançon avec l’annuaire des commerces et les services qu’ils offrent.
  • Des mesures de gratuité de stationnement dans les rues commerçantes qui vont inciter les Bisontins à consommer local, à s’arrêter dans les commerces, à utiliser le clic et collecte.
more

Tous mobilisés : Premières propositions à la municipalité de Besançon

Notre pays affronte des moments difficiles. Dans cette période de crise sanitaire et de confinement, nombre de citoyens Bisontins connaissent des difficultés sociales, économiques et de santé.

La solidarité et la responsabilité doivent prévaloir face à cette crise qui risque de durer.

Avec mes collègues élues (Karima Rochdi, Nathalie Bouvet et Agnès Martin), nous assurons les Bisontins de notre mobilisation et de notre esprit constructif.

Devant l’urgence de la situation, nos priorités sont :

  • l’accompagnement des plus fragiles
  • l’ouverture des écoles et la continuité pédagogique
  • le soutien aux commerçants, artisans et producteurs locaux
  • la continuité de l’activité économique et du service publique

Suite à une visioconférence réunissant les présidents des groupes du Conseil Municipal de Besançon, nous faisons les premières propositions suivantes :

Accompagnement des plus fragiles et continuité pédagogique

Nous proposons la mise en place d’une cellule d’écoute et de soutien à destination de nos aînés, des personnes isolées, handicapées ou des familles en difficulté notamment dans le cas d’un enfant cas contact ou cas positif covid afin d’assurer la continuité de sa scolarité.

Soutien aux commerçants, artisans et producteurs locaux :

Nous proposons :

  • Le retour de mesures de gratuité de stationnement au centre-ville et dans les rues commerçantes de la ville.
  • Une campagne de communication en faveur de l’achat local et notamment l’édition d’un numéro spécial du magazine du Grand Besançon, distribué dans tous les foyers du Grand Besançon incluant un annuaire des producteurs locaux, commerçants de proximité, artisans et restaurants par commune et quartier mentionnant les services proposés (vente à emporter, vente en ligne, livraison à domicile …

Des mesures de soutien exceptionnel en faveur des commerçants et artisans contraints de fermeture nous paraissent indispensables. Nous participerons à leur élaboration.

Maintien d’un service public de qualité

Durant toute la période de confinement, il nous paraît essentiel de maintenir un service public de qualité. Les formalités administratives, le traitement des appels d’offre, l’instruction des permis de construire doivent pouvoir se poursuivre dans des conditions et des délais normaux.

Il est également très important que les transports en commun puissent conserver un niveau de service satisfaisant afin de ne pas ralentir l’activité économique.

L’urgence est à la mobilisation et à la solidarité.

more