Besançon: le diagnostic du Modem, avant les municipales

   Notre marque de fabrique, c’est de raisonner et proposer sans à priori ni dogme sur tous les sujets sans exception et de penser que l’efficacité économique ne s’oppose pas à la justice et au progrès social ou écologique.

Nous avons finalisé à l’occasion d’une réunion publique l’énorme travail de diagnostique engagé depuis février avec la plateforme www.lesbisontins.fr

Elle est née de constats assez simples.

Même en étant très investis auprès des habitants, des responsables associatifs ou des entrepreneurs, la vision reste incomplète et parcellaire. Il est donc essentiel de sortir du microcosme politique dans lequel les partis politiques traditionnels s’enferment depuis trop longtemps pour prendre le pouls de Besançon, sentir les aspirations, identifier les difficultés, les besoins notamment ceux du quotidien des Bisontins et des Grands Bisontins en leur donnant la parole.

Le groupe qui a travaillé depuis l’automne sur cet outil numérique est composé d’élus du MoDem mais aussi de personnalités non engagées dans la vie politique mais très investies dans la vie associative ou économique.

Et nous avons tous ces points communs :

– Nous pensons que l’efficacité économique ne s’oppose pas à la justice et au progrès social ou écologique.
– Nous souhaitons raisonner et proposer sans à priori ni dogme sur tous les sujets sans exception qu’il s’agisse d’environnement, de sécurité, d’innovation, de transport, d’économie ou d’emploi…
– Nous avons l’humilité de penser qu’aucune parti politique ne détient la vérité et ne peut se soustraire à un travail de fond important et à la participation citoyenne.
– Et enfin, nous sommes prêts à nous investir pleinement et positivement pour notre ville.

3400 avis récoltés est déjà une base importante. En parallèle, nous avons engagé depuis décembre et ce travail va se poursuivre, des réunions avec des experts de façon à identifier les enjeux d’un certain nombre de sujet : les transports, l’urbanisme, la sécurité, l’université…

L’été et la rentrée prochaine seront l’occasion de passer à l’étape suivante : construire nos propositions.

Si le sérieux de la méthode et la philosophie du projet vous séduit, pourquoi ne viendriez-vous pas partager vos idées et construire avec nous ?


Laisser un commentaire

*
*