2019
novembre

« Ce qui a été expédié hier en fin de conseil municipal, c’est ce qu’on appelle l’ascenseur social ! »

Le débat sur le projet éducatif territorial bisontin a été expédié hier, au conseil municipal, d’une façon honteuse.
 
Placer un sujet aussi important en fin de conseil municipal, sans prévoir de présentation par l’Adjoint, au demeurant tout aussi surpris que moi, en demandant aux intervenants de faire court, c’est tout simplement scandaleux.
Si certains élus sont incapables de tenir leur attention au delà de 21h, alors il est grand temps qu’ils s’arrêtent et laissent la place à des personnes plus investies !
Pourquoi ce débat était si important ?
 
Tout simplement parce que le projet éducatif territorial est ce document porteur des ambitions et des valeurs partagées par la commune, les familles et l’ensemble de la communauté éducative,
 
Parce que les actions qui seront menées dans nos quartiers, dans nos écoles vont contribuer à la construction des futurs citoyens, de leur itinéraire de vie, de leurs choix et de leurs réussites.
 
Parce que favoriser l’épanouissement et la réussite scolaire de nos enfants, proposer des accueils qualitatifs aux familles bisontines, s’adapter aux parcours de vie de chacun, c’est œuvrer pour l’égalité des chances.
 
Ce qui a été expédié hier, c’est ni plus ni moins, ce qu’on appelle l’ascenseur social !
more

Ouvertures exceptionnelles des commerces le dimanche à Besançon

Comme chaque année, le conseil municipal de Besançon avait à se prononcer sur les dérogations au repos dominical pour l’année 2020.

Je ne suis pas un défenseur du travail du dimanche. De mon point de vue, il doit rester sur la base du volontariat et être rémunéré à la hauteur de sacrifices consentis notamment sur la vie de famille du salarié.

Je fais cependant la distinction entre la généralisation du travail du dimanche (hors zone touristique) et les demandes d’ouvertures exceptionnelles des commerces à l’occasion des soldes ou des fêtes de Noël.

Dans le Grand Besançon, les maires des communes, les représentants des enseignes et des organisations syndicales se sont se sont entendus sur une proposition commune de dérogation au repos dominical pour 7 dimanches (la législation permet d’accorder jusqu’à 12 dimanches dérogatoires par an).

Comprenons qu’en cas de refus, lors des périodes de soldes ou de Noël, les habitants se reporteraient sur les plateformes de commerce électronique qui n’ont ni horaires, ni dimanches, ni jours fériés ou dans les zones commerciales ouvertes de villes proches.

En résumé, un refus viendrait directement impacter défavorablement les commerces bisontins, donc leur capacité à créer de l’emploi et au final impacter les salariés.

J’ai voté en faveur de cette proposition qui m’apparaît équilibrée.

more

Ordre du jour du conseil municipal de Besançon du 14/11/2019

Voici l’ordre du jour du prochain conseil municipal de Besançon (14/11/2019):

Retrouvez les Conseils Municipaux en vidéo, en direct:
http://ville-de-besancon.avinit.tv/

Depuis 2014, je propose aux Bisontins et Grands Bisontins d’apporter leur contribution. Si vous souhaitez apporter une analyse ou formuler une proposition sur l’un des dossiers de ce conseil, n’hésitez pas à prendre contact et/ou vous inscrire sur la page contribution pour les prochains conseils.

more

Ordre du jour – conseil communauté urbaine du Grand Besançon Métropole (7/10/2019)

Voici l’ordre du jour du prochain conseil de la communauté urbaine Grand Besançon Métropole :

Depuis 2014, je propose aux Bisontins et Grands Bisontins d’apporter leur contribution. Si vous souhaitez apporter une analyse ou formuler une proposition sur l’un des dossiers de ce conseil, n’hésitez pas à prendre contact et/ou vous inscrire sur la page contribution pour les prochains conseils.

more

« Nous entrons dans le débat des élections municipales à Besançon par les idées et le projet »

Les Bisontins aiment leur ville, ils s’y plaisent. Ils reconnaissent qu’elle possède de nombreux atouts mais ils estiment également que leur ville n’avance plus, que ses nombreux atouts ne sont pas ou pas assez mis en valeur.

Ce constat, nous le partageons. Besançon est loin d’exprimer tout son potentiel. Il est temps que Besançon, accélère, se projette dans le 21ème siècle et impulse de nouvelles orientations politiques plus offensives, des outils plus efficaces et une stratégie davantage tournée vers son rayonnement et son attractivité.
 

Aujourd’hui, ce qui rend fiers les Bisontins à raison, c’est le passé de leur ville. Nous voulons qu’ils deviennent fiers de l’avenir.

 
Besançon a été, par le passé, un territoire d’innovation sociale et d’innovation environnementale, nous voulons ajouter la dimension économique et participative.
Besançon ne doit plus craindre d’aborder les sujets tels que le développement économique, l’emploi, la sécurité, la mobilité ou encore la révolution numérique.
 

Pour 2020, envisageons Besançon comme une ville moderne, humaine, ouverte d’esprit innovante.

Nous voulons qu’elle rende plus simple le quotidien de ses habitants, qu’elle investisse pour son rayonnement en tenant compte des impératifs écologiques et enfin qu’elle se dise fière de ses entreprises.

 
Nous faisons aujourd’hui le choix d’entrer dans le débat des élections municipales, à Besançon et dans l’agglomération, par les idées et de projet.

Ces propositions se sont construites à partir des milliers de contributions laissées par les Bisontins sur notre plateforme collaborative (www.lesbisontins.fr), d’une quinzaine de réunions d’experts, d’ateliers de réflexion et de l’expérience solide de terrain et la connaissance des dossiers des élus MoDem de Besançon et du Grand Besançon.
 

Voici les 3 axes que nous privilégions pour dynamiser Besançon et répondre aux attentes des Bisontins :

– L’écoute, la proximité et les sujets concrets du quotidien,

– Les investissements qui permettront à Besançon de rayonner aujourd’hui et demain,

– L’emploi associé au développement économique et à l’esprit d’entreprendre.

 

Télécharger nos propositions

more