« À Besançon, pour être informé, mieux vaut être abonné à l’Est Républicain qu’élu au conseil municipal »

Faute de réponses à nos questions en conseil municipal, les élus de la minorité auront droit à des communiqués de presse réponse de Madame la Maire de Besançon.

J’ai tenu à réagir devant cette nouvelle pratique inaugurée le jour du dernier conseil municipal, sans d’ailleurs que nous soyons destinataires en direct des réponses.

Je conseillerais d’ailleurs aux journalistes de préparer un cahier spécial pour qu’enfin les élus de la minorité puissent avoir les réponses à toutes leurs questions et un semblant de cap pour Besançon.

Je me rappelle m’être déjà plaint, en début de mandat, en disant qu’à Besançon, pour être informé, mieux valait être abonné à l’Est Républicain qu’élu au conseil municipal. Cette phrase n’a jamais été aussi vraie.

Voilà en tout cas une conception bien peu démocratique des relations avec les groupes de la minorité.

Ça frise l’irrespect, le déni de démocratie mais c’est finalement très confortable pour notre maire écologiste puisque ça évite de débattre du fond.

Laisser un commentaire

*
*